Mort de Nora Quoirin: ouverture d'une enquête pour enlèvement et séquestration

Mort de Nora Quoirin: ouverture d'une enquête pour enlèvement et séquestration

Publié le :

Mercredi 14 Août 2019 - 17:26

Mise à jour :

Mercredi 14 Août 2019 - 17:27
© Handout / ROYAL MALAYSIA POLICE/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le parquet de Paris a ouvert ce mercredi 14 août une enquête pour enlèvement et séquestration, alors que le corps de Nora Quoirin a été retrouvé et identifié mardi dans la jungle malaisienne, près de là où elle avait disparu il y a dix jours.

Le corps retrouvé mardi dans la jungle malaisienne, près de Seremban, est bien celui de Nora Quoirin, l'adolescente franco-irlandaise disparue en pleine nuit il y a dix jours alors qu'elle était en vacances là-bas avec ses parents.

Une enquête préliminaire a été ouverte pour enlèvement et séquestration. Deux enquêteurs de l'Office central pour la répression des violences aux personnes, à qui les investigations ont été confiées, se sont rendus en Malaisie.

La famille de la jeune fille, qui n'a jamais cru à une fugue et a pensé à la piste criminelle dès le début, a porté plainte contre X lundi et a engagé un avocat malaisien pour les représenter.

Lire aussi: Le corps de la jeune Franco-Irlandaise retrouvé dans la jungle malaisienne

Ses parents étaient persuadés que quelqu'un l'avait enlevée ou contrainte à le suivre dans la forêt tropicale.

Nora était une adolescente vulnérable. Elle souffrait d'un léger handicap mental affectant son développement et notamment sa capacité à s'exprimer.

Pendant les recherches, quand l'espoir de la retrouver vivante était encore présent, la police malaisienne avait diffusé des messages de sa mère par haut-parleur pour la rassurer et l'inciter à se montrer si jamais elle avait peur et qu'elle était cachée.

Voir aussi:

Malaisie: une adolescente disparaît mystérieusement pendant ses vacances

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour enlèvement et séquestration suite à la mort de Nora Quoirin, disparue en Malaisie il y a dix jours.


Commentaires

-