Paris: une truffe sauvage découverte sur le toit d'un hôtel

Incroyable mais vrai

Paris: une truffe sauvage découverte sur le toit d'un hôtel

Publié le :

Samedi 23 Décembre 2017 - 10:51

Mise à jour :

Samedi 23 Décembre 2017 - 10:57
Une truffe sauvage a été découverte sur le toit végétalisé d’un hôtel, en plein Paris à quelques pas de la Tour Eiffel, a annoncé vendredi le Muséum national d’Histoire naturelle. C'est un chercheur en écologie urbaine qui a fait cette incroyable découverte.
©Muséum national d’Histoire naturelle
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Incroyable mais vrai. Alors qu'on les trouve généralement dans les bois, une truffe sauvage a été découverte en plein Paris sur le toit végétalisé d'un hôtel, a annoncé vendredi 22 le Muséum national d'Histoire naturelle via un communiqué. "C’est la première fois qu’un tel champignon est trouvé à l’état sauvage dans Paris intramuros", a déclaré l'organisme tout en précisant qu'elle pesait environ 21 grammes et qu'elle était de l'espèce "Tuber Brumale".

Bien qu'elle soit peu consommée, cette truffe est bel et bien comestible et pousse d’ordinaire dans les mêmes régions que la truffe noire du Périgord et dans les mêmes sols secs et calcaires. Par conséquent, "cette découverte souligne la méconnaissance actuelle des écosystèmes urbains" et soulève de nombreuses questions, selon le Muséum national d'Histoire naturelle.

En effet, ils sont nombreux à se demander la manière par laquelle le champignon est arrivé à cet endroit. Mais aussi à vouloir connaître les conditions micro-climatiques particulières qui lui ont permis de se développer au pied même de la tour Eiffel et de comprendre si cette découverte est synonyme de bon indicateur de la santé environnementale de l’écosystème parisien.

A lire aussi - Italie: une truffe blanche vendue pour 75.000 euros

Découverte par un chercheur en écologie urbaine, cette truffe va probablement permettre de faire avancer la recherche. Les premières conclusions sont d'ailleurs déjà tombées. "Les toitures végétalisées représentent des écosystèmes à fort potentiel pour la biodiversité urbaine. Outre leurs diverses fonctions déjà connues telles que la rétention d’eau et la climatisation naturelle, elles constituent un support de la biodiversité, en plus d’une fonction de production alimentaire en milieu urbain", a expliqué le Muséum national d'Histoire naturelle précisant que cette découverte en était un un bel exemple.

Une truffe sauvage a été découverte en plein Paris sur le toit végétalisé d'un hôtel.

Commentaires

-