Saône-et-Loire: un détenu s'évade, un appel à témoins pour le retrouver

Fuite

Saône-et-Loire: un détenu s'évade, un appel à témoins pour le retrouver

Publié le :

Mardi 24 Avril 2018 - 08:25

Mise à jour :

Mardi 24 Avril 2018 - 08:30
En Saône-et-Loire, un prisonnier de la maison d'arrêt de Varennes-le-Grand, qui était hospitalisé depuis plusieurs jours au CHS de Sevrey, est parvenu à s'échapper. La gendarmerie a lancé un appel à témoins pour le retrouver.
©Hadj/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il a pris la poudre d'escampette. En Saône-et-Loire, un prisonnier de la maison d'arrêt de Varennes-le-Grand, hospitalisé depuis plusieurs jours au CHS de Sevrey, a profité d'un moment de tranquillité lundi 23 pour s'échapper, selon les informations rapportées par France 3 Bourgogne Franche-Comté. Placé en isolement total au sein de l'établissement hospitalier, le détenu était uniquement vêtu d'un bas de pyjama et serait parti à pied en direction de la forêt.

Rapidement, l'alerte a été donnée et la gendarmerie tente depuis de lui mettre la main dessus. Au total, une trentaine d'hommes, un hélicoptère et deux équipes cynophiles ont été déployés pour retrouver le fugitif.

En parallèle, la gendarmerie a lancé un appel à témoins sur sa page Facebook précisant que l'intéressé ne nomme Ouled Aissa Mehrez, qu'il est âgé de 30 ans mais qu'il "paraît plus jeune". Il est Tunisien, mât de peau, mesure 1m69 et de faible corpulence. Il a les cheveux noirs frisés courts, yeux noirs et s'exprime en français.

Lire aussi - Nantes: un détenu agresse violemment un surveillant de prison avec un manche de fourchette "aiguisé"

Les militaires ont également rappelé aux internautes qu'en cas de signalement, renseignement ou découverte, il ne fallait surtout pas intervenir en raison de son caractère potentiellement dangereux. La consigne est de prévenir immédiatement la gendarmerie en composant le 17. Détenu depuis le 13 avril à la maison d'arrêt de Varennes-le-Grand pour des faits de violence, il était en attente de jugement. 

Hospitalisé au CHS de Sevrey (Saône-et-Loire), un détenu est parvenu à prendre la fuite.

Commentaires

-