Savoie: il violente sa famille et tue son chiot à coups de hache, huit mois de prison

Savoie: il violente sa famille et tue son chiot à coups de hache, huit mois de prison

Publié le :

Vendredi 25 Mai 2018 - 16:09

Mise à jour :

Vendredi 25 Mai 2018 - 16:19
© DAMIEN MEYER / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme de 37 ans a été condamné à 24 mois de prison dont huit ferme jeudi par le tribunal correctionnel d'Albertville en Savoie. Il a été reconnu coupable de violences sur conjoint et mineurs de moins de 15 ans. Il a aussi été sanctionné pour avoir tué son chiot à coups de hache.

Un homme a été reconnu coupable de violences sur conjoint et mineurs de moins de 15 ans et d'actes de cruauté envers un animal domestique jeudi 24 par le tribunal correctionnel d'Albertville, en Savoie.

L'homme de 37 ans a écopé de 24 mois de prison dont 16 assortis d'un sursis avec mise à l'épreuve d'une durée de trois ans.

Il avait été surpris par des gendarmes en avril dernier alors qu'il était en train d'enterrer un chiot dans les bois, à la lisière de Grignon en Savoie. Les militaires l'avaient alors interpellé et placé en garde à vue pour agression et sévices graves sur un animal domestique.

A voir aussi: Elevage en batterie - une vidéo de L214 dénonce des pratiques "moyenâgeuses"

Il a par la suite avoué qu'il avait lui-même tué l'animal à son domicile et qu'il avait l'intention de le brûler puis de l'enterrer lorsqu'il a été surpris par les gendarmes.

Mais ces sévices commis sur le chiot ont poussé les enquêteurs à se questionner sur l'ambiance qui régnait au sein du domicile familial.

"Des études d'expert ont montré qu'avoir la main dure sur un animal est un signe très important de violences possibles sur des êtres humains", a expliqué l'avocat des parties civiles (la Société nationale pour la défense des animaux et l'Association Stéphane Lamart) dont les propos ont été relatés par RTL.

Et en effet, sa femme et ses enfants, âgés de moins de 15 ans, étaient battus depuis plusieurs années. Il a donc aussi été poursuivi pour leur avoir fait subir des violences entre 2012 et 2018.

L'homme qui avait tué son chiot a coups de hache et qui violentait sa famille a été condamné jeudi.


Commentaires

-