Savoie: une vache retrouvée découpée dans un champ

Savoie: une vache retrouvée découpée dans un champ

Publié le :

Samedi 01 Septembre 2018 - 18:09

Mise à jour :

Samedi 01 Septembre 2018 - 18:10
Des voleurs de viande ont découpé une vache dans la nuit de mercredi à jeudi à Saint-Girod en Savoie. Un autre animal a été blessé par balle. L'éleveur des deux bovins a subi un préjudice de 2.800 euros.
© PATRICK HERTZOG / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un éleveur bovin de Saint-Girod en Savoie a eu une très désagréable surprise jeudi 30 au matin. Il a découvert que qu'une de ses vaches avait été découpée dans la nuit et qu'une autre avait été blessée par balle.

"Une bête est morte, il lui manquait un bout d’épaule", a expliqué Franck Nonglaton, agriculteur, au Dauphiné Libéré. La vache a été tuée au couteau et en partie dépecée. "Pas possible de faire des conneries pareilles", a lâché celui qui ne décolère pas après cette macabre découverte.

L'autre animal a reçu une balle dans la mâchoire. Gravement blessé, il a dû être euthanasié.

A voir aussi: Pour que des vaches attaquent un camping, elle embrase 350 bottes de foin

L'éleveur est persuadé que se sont des voleurs de viande qui sont responsables de la mort des deux bovins. "Ce qui manque, c'est du pot-au-feu", a ironisé Franck Nonglaton en faisant référence aux parties de la vache qui ont été coupées au couteau.

Car les voleurs n'ont pas pris les meilleurs morceaux. L'éleveur estime aujourd'hui le préjudice qu'il a subi à 2.800 euros pour la perte de ses deux vaches.

Il a porté plainte auprès de la gendarmerie et les militaires sont désormais chargés de cette affaire et devront retrouver le ou les coupables.

Le Progrès relate en outre qu'un événement similaire a eu lieu à Brenaz dans l'Ain, à une quarantaine de kilomètres de là dans la nuit de jeudi à vendredi 31. Un veau a en effet été dépecé. Le dos, deux cuisses, ses épaules et son foie ont été découpés "proprement". "C'est du vrai travail de boucher", a par ailleurs indiqué l'éleveur.

A lire aussi:

L'export de vaches normandes vers l'Iran contrarié par les sanctions américaines

En Alsace, la sécheresse fatigue les vaches et grille le maïs

Landes: la vachette saute par dessus la rambarde, quatre blessés dans le public (vidéo)

L'éleveur a perdu deux vaches: l'une a été découpée et l'autre blessée par balle a dû être euthanasiée.


Commentaires

-