Séisme en Italie: au moins 250 morts, une quarantaine de répliques pendant la nuit

Séisme en Italie: au moins 250 morts, une quarantaine de répliques pendant la nuit

Publié le :

Vendredi 26 Août 2016 - 08:07

Mise à jour :

Vendredi 26 Août 2016 - 08:08
©Filippo Monteforte/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les opérations de secours se poursuivaient ce vendredi, alors que la terre continue de trembler, pour tenter de retrouver des survivants après le séisme qui a fait 250 morts dans plusieurs villages du centre de l'Italie. Une quarantaine de répliques se sont fait ressentir dans la nuit.

La terre a de nouveau tremblée en Italie dans la nuit de jeudi 25 à ce vendredi 26. Une quarantaine de répliques, d'une magnitude de 3,8 pour la plus forte, ont été ressenties dans le centre du pays. Le bilan humain du séisme de mercredi 24 a continué à s'alourdir. Il est pour l'heure de 250 victimes alors que les recherches se poursuivent dans les villes sinistrées.

Les autorités peinent cependant à évaluer le nombre de disparus: la population de ces villages pittoresques et touristiques triple ou quadruple l'été et il est difficile de savoir combien de personnes étaient présentes au moment du drame. Actuellement plus de 365 blessés ont é&té pris en charge avec des traumatismes variés. La protection civile a ajouté que 5.000 personnes, dont des policiers, des pompiers, des militaires ou des bénévoles, étaient toujours mobilisées pour les opérations de secours. Le dernier survivant du tremblement de terre de L'Aquila avait été sauvé 72 heures après la catastrophe, a rappelé un responsable des pompiers.

Le président du Conseil italien Matteo Renzi a promis jeudi soir le lancement du plan "Casa Italia", destiné à faire de la prévention le point central de l'action de son gouvernement en la matière, car la population est en proie à des questionnement sur la sécurité en terme de risques sismiques. Les Italiens sont particulièrement choqués par le cas de l'école d'Amatrice, une des communes les plus durement touchées, rénovée en 2012 pour s'adapter aux normes anti-sismiques et réduite à l'état de décombres mercredi.

Le gouvernement italien a également mis en place l'état d'urgence dans les zones sinistrées et a débloqué une première enveloppe de 50 millions d'euros pour faire face aux dépenses les plus urgentes, comme le relogement des habitants qui ont tout perdu.  

 

Les opérations de secours se poursuivaient vendredi, alors que la terre continue de trembler, pour tenter de retrouver des survivants après le séisme qui a fait 250 morts dans plusieurs villages du centre de l'Italie.

Commentaires

-