Ses amis mettent le feu à son tee-shirt, l'étudiant grièvement brûlé

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Ses amis mettent le feu à son tee-shirt, l'étudiant grièvement brûlé

Publié le 05/07/2019 à 18:13 - Mise à jour à 18:14
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un étudiant de 23 ans a porté plainte contre deux amis qui, lors d'une soirée à Angers (Maine-et-Loire), ont mis le feu à son tee-shirt pour le réveiller et l'ont grièvement brûlé. Ils ont été entendus mardi 2 juillet et ont reconnu les faits.

La soirée étudiante a tourné au cauchemar pour lui. Un jeune homme de 23 ans a été grièvement brûlé sur le haut du corps, et a eu besoin de greffes de peau, quand deux amis ont voulu lui faire une blague: asperger son tee-shirt d'un produit démaquillant, y mettre le feu, juste pour le réveiller.

Le vêtement s'est vite embrasé et les deux étudiants (une jeune femme de 23 ans et un camarade de 24 ans) ont attrapé une couverture pour recouvrir leur ami avant de l'emmener dans la salle de bain pour le passer sous l'eau.

Les faits ont eu lieu tout début mars dans un appartement du centre-ville d'Angers, où plusieurs étudiants ont passé une soirée bien arrosée.

Les secours ont été prévenus et la victime a été transportée au CHU d'Angers, subissant par la suite plusieurs greffes de peau sur le torse. Il s'est vu prescrire 30 jours d'ITT.

Lire aussi: Charente-Maritime: des enfants gravement brûlés par de la sève de figuier lors d'un jeu

Le jeune homme grièvement brûlé a porté plainte, comme le rapporte Ouest-France, et les deux accusés ont été entendus par les forces de l'ordre mardi dernier.

Ils ont reconnu les faits et ont confié n'avoir pas réalisé l'ampleur et la gravité qu'un tel geste pouvait avoir. En d'autres mots, ils ne pensaient pas que le tee-shirt s'embraserait et qu'ils feraient du mal à leur ami.

Les deux individus devront répondre de leurs actes devant le tribunal correctionnel le 14 novembre prochain.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un étudiant angevin a été grièvement brûlé sur le haut du corps début mars par deux amis qui ont mis le feu à son tee-shirt.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-