Soupçons de pédophilie dans le monde hippique: le suspect mis en examen

Soupçons de pédophilie dans le monde hippique: le suspect mis en examen

Publié le :

Lundi 10 Juin 2019 - 17:18

Mise à jour :

Lundi 10 Juin 2019 - 17:22
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Près d'un an après l'ouverture d'une enquête préliminaire pour agression sexuelle sur mineur de 15 ans, José Bruneau de La Salle, figure du monde hippique, a été mis en examen, a-t-on appris dimanche 9. Deux personnes l'accusent d'attouchements, commis alors qu'ils étaient enfants.

José Bruneau de La Salle, figure du monde hippique, a été mis en examen mercredi pour agression sexuelle sur mineur de 15 ans, ont rapporté dimanche plusieurs médias. Le septuagénaire est accusé d'attouchements pas deux hommes aujourd'hui majeurs qui gravitaient eux aussi dans le monde de l'équitation.

Les premiers faits allégués remontent à 1993 et sont désormais prescrits sur le plan pénal. C'est donc au civil que José Bruneau de La Salle est mis en cause dans cette affaire. Il est en revanche poursuivi au pénal par le fils d'un célèbre jockey qui dit avoir été sexuellement agressé en 2009. Une enquête préliminaire avait été ouverte en juillet 2018.

Voir: Une personnalité du monde hippique soupçonnée d'agressions sexuelles sur plusieurs mineurs

Le délai entre les deux affaires, associés à d'autres éléments, a laissé envisager que d'autres victimes potentielles puissent se faire connaître, mais aucune autre plainte n'a pour l'instant été déposée. "C'est un début, nous espérons que le courage (des plaignants) encourage d'autres victimes potentielles à parler", a fait savoir l'un de leurs avocats, cité par Europe 1. L'homme est en effet poursuivi par des rumeurs de "gestes déplacés et inappropriés" à l'égard d'apprentis jockeys (âgés de 14 à 18 ans).

Ancien collaborateur de Charles Pasqua propriétaire de chevaux et membre associé du comité de France Galop (dont il a démissionné le temps de se défendre), ce notable dément fermement toute agression sexuelle.

Selon le plus jeune des plaignants, José Bruneau de La Salle aurait tenté de se faire "pardonner" à grand renfort de cadeaux. Son père a également fourni une lettre dans laquelle l'homme s'excuse d'avoir été au-delà des "limites de la décence". Mais le septuagénaire affirme que ces écrits ont été sortis de leur contexte. Il encourt jusqu'à 10 ans d'emprisonnement.

Lire aussi:

Pédophilie: plusieurs membres d'une même famille accusés par les enfants

José Bruneau de La Salle, figure du monde hippique, a été mis en examen mercredi pour agression sexuelle sur mineur de 15 ans.


Commentaires

-