Tariq Ramadan: une ex-compagne le décrit comme un "manipulateur"

Tariq Ramadan: une ex-compagne le décrit comme un "manipulateur"

Publié le :

Vendredi 27 Avril 2018 - 11:51

Mise à jour :

Vendredi 27 Avril 2018 - 12:05
Au micro d'Europe 1, une ex-compagne de Tariq Ramadan a livré son témoignage ce vendredi estimant avoir été sous son emprise psychologique pendant de nombreuses années. Elle a toutefois affirmé n'avoir jamais été violée.
© MEHDI FEDOUACH / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Mis en examen en février dernier suite à plusieurs plaintes pour viol, Tariq Ramadan est actuellement incarcéré. Décrit comme un "prédateur sexuel" par ses accusatrices, il est aussi vu comme un "manipulateur" par certaines femmes. C'est notamment le cas de son ex-compagne Majda Bernoussi avec qui il a entretenu une relation amoureuse entre 2009 et 2014. Lors d'une interview accordée à Europe 1, elle a livré son témoignage, estimant avoir été sous son emprise psychologique pendant de nombreuses années confiant toutefois qu'il n'avait jamais abusé d'elle.

Musulmane pratiquante, elle a expliqué avoir rencontré Tariq Ramadan après l'écriture de son ouvrage. Selon elle, leur relation a démarré "bizarrement" confiant qu'il voulait avoir rapidement "une mainmise" sur elle: "Il ne veut rien entendre, il ne veut pas que j'ai de cerveau, il ne veut pas que je réfléchisse".

Malgré cette liaison malsaine et les crises régulières, la Belgo-marocaine ne souhaitait pas le perdre confiant qu'elle était tombée "amoureuse de ce qu'il prétendait être". "On a vraiment affaire à un prédateur, un manipulateur extrêmement malsain, tout à fait aux antipodes de l'image qu'il donne. (...) J'étais de plus en plus malheureuse, je m'asphyxiais de l'intérieur. C'est ce qu'il veut: une soumission complète. L'éthique, la morale, la foi, la bonté, c'est des choses qu'il réserve face caméra. Hors champ, je n'ai jamais eu affaire à ce type-là".

Lire aussi - Tariq Ramadan: du sperme du théologien sur une robe noire d'une accusatrice?

Avouant n'avoir jamais vécu une relation aussi "noire" et "destructrice", Majda Bernoussi a également affirmé avoir échangé avec "au moins 25 femmes" qui se trouvaient dans la même situation qu'elle en 2015. "Il faisait ça de manière industrielle. Dans la vraie vie c'est un véritable barbare, aussi bien intellectuellement que physiquement. (...) Il s'adapte à chaque profil, il n'a aucune limite et il se donne le droit", a-t-elle assené confiant qu'il lui disait tout le temps "vivre, c'est détruire". "Ça a quelque chose de galvanisant pour lui", a-t-elle ajouté.

Toujours selon les informations rapportées par Europe 1, la police française a demandé à entendre Majda Bernoussi, son témoignage intéressant fortement les enquêteurs français. Ils estiment qu'il pourrait être susceptible d'éclairer la personnalité de Tariq Ramadan.

Un ex-compagne de Tariq Ramadan s'est confiée sur son comportement.


Commentaires

-