Théo, 19 ans, assassiné pour un "mauvais regard"?

Théo, 19 ans, assassiné pour un "mauvais regard"?

Publié le 31/05/2019 à 12:32 - Mise à jour à 12:37
© VALERY HACHE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le 18 mai dernier, le jeune Théo, 19 ans, était abattu d'un coup de fusil à Hérouville-Saint-Clair, dans la banlieue de Caen (Calvados). Il avait succombé à ses blessures peu après. Près de deux semaines après les faits, plusieurs suspects ont été mis en examen et d'autres sont encore recherchés. Le procureur de la République a fait savoir que le mobile aurait été identifié, et serait des plus futiles. 

Selon les amis de la victime présents au moment des faits, ce serait un échange de regards entre Théo et un groupe de jeunes issus du même quartier ou des environs qui aurait provoqué cette réaction.

Voir: Un mort dans une bagarre pour une voiture abîmée à Marseille

Cinq ou six personnes auraient fait partie du groupe en question, mais selon le parquet, il n'y aurait eu qu'un seul tireur. Celui-ci serait actuellement incarcéré. En effet, lundi 27, un jeune homme s'est constitué prisonnier au lendemain d'une marche blanche en hommage à Théo. Il a été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire. Par la suite, deux autres personnes se sont rendues aux autorités. Les enquêteurs soupçonnent que certains complices aient fui vers l'Algérie et la police française est donc en contact avec ses homologues dans ce pays.

Les premiers éléments de l'enquête laisseraient penser que le geste a été prémédité puisque le parquet a ouvert une enquête pour "assassinat", punissable de la réclusion criminelle à perpétuité. 

Lire aussi:

Marseille: une jeune femme de 21 ans poignardée pour un portable 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Selon le procureur, Théo aurait été assassiné après un échange de regards.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-