Théo Hallez: après la découverte du corps, l'ombre d'un tueur d'enfant

Théo Hallez: après la découverte du corps, l'ombre d'un tueur d'enfant

Publié le :

Mercredi 07 Novembre 2018 - 15:12

Mise à jour :

Mercredi 07 Novembre 2018 - 15:21
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le corps du jeune Théo Hallez, 14 ans, a été découvert à Lens vendredi, à quelques dizaines de mètres de chez sa mère. Cela alors que d'importantes recherches avaient été menées dans le secteur. La piste criminelle apparaît de plus en plus crédible.

Cinq mois après sa disparition, le corps du jeune Théo Hallez a été retrouvé à seulement quelques dizaines de mètres du domicile de sa mère. Ce qui pose de nombreuses questions et semble favoriser la thèse du meurtre.

On peut en effet se demander pourquoi les recherches intensives menées dans les jours suivant la disparition de l'adolescent de 14 ans n'ont pas permis de le retrouver. Près d'une centaine de personnes ainsi que des brigades cynophiles avaient été mobilisées.

Les chiens les avaient amenées jusqu'à une zone d'activité entre Lens et Avion, avant de perdre la trace du jeune garçon. Un secteur situé à une vingtaine de minutes à pied du domicile de la mère et donc de la boulangerie désaffectée depuis plusieurs années où a été découvert le cadavre.

Un fait qui interroge sur l'efficacité du dispositif, à moins que le corps n'ait été disposé à cet endroit que plus tard.

Voir: Lens - le cadavre retrouvé est bien celui de Théo, 14 ans

La thèse de la fugue apparaît en tout cas écartée, et la piste criminelle privilégiée. Il faudra toutefois attendre les résultats de l'autopsie pour écarter totalement la cause accidentelle. Déjà dans les semaines qui ont suivi la disparition, les autorités ont confirmé travailler en priorité sur la piste de l'enlèvement ou de l'homicide, sans pouvoir totalement exclure celle de l'accident. On voit cependant mal pourquoi le jeune homme se serait aventuré seul dans ce bâtiment à l'aube. C'est donc l'ombre d'un tueur d'enfant qui plane plus que jamais sur cette affaire.

Théo avait croisé sa mère chez elle à l'aube le 27 mai dernier alors qu'il rentrait de boîte de nuit. Il lui a dit raccompanger un ami, lequel ne garde aucun souvenir de la soirée. Théo Hallez sera localisé une dernière fois, via son téléphone portable, à 6h28 du matin à Vendin-le-Vieil, en périphérie de Lens. Le mobile a d'ailleurs été retrouvé auprès du cadavre.

La découverte du corps de Théo renforce la piste du tueur.


Commentaires

-