Tuerie de Toronto: Alek Minassian a-t-il été inspiré par Elliot Rodger?

Tuerie de Toronto: Alek Minassian a-t-il été inspiré par Elliot Rodger?

Publié le :

Mardi 24 Avril 2018 - 11:02

Mise à jour :

Mardi 24 Avril 2018 - 11:30
La tuerie de Toronto, dans laquelle 10 personnes ont perdu la vie, pourrait avoir été inspirée par Elliot Rodger. Ce dernier avait abattu six personnes et blessé 14 autres avant de se suicider à Isla Vista en 2014, par haine des femmes.
© Sabrina BLANCHARD / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est l'une des pistes exploitées par les policiers canadiens qui enquête sur l'attaque à la voiture-bélier perpétrée lundi 23 à Toronto. Le principal suspect, Alek Minassian pourrait avoir été inspiré par un autre tueur de masse, Elliot Rodger. Ce dernier avait abattu six personnes et blessé 14 autres avant de se suicider à Isla Vista, dans le comté californien de Santa Barbara en 2014.

Peu avant l'attaque de lundi, Alek Minassian aurait publié sur son compte Facebook un message semblant faire l'apologie d'Elliot Rodger. Ce denier, qui se surnommait "Suprem Gentleman", avait justifié son geste pa une misogynie extrême.

Voir également - Attaque à Toronto: attentat ou accident?

Dans les heures qui ont précédé le massacre, Rodger avait mis en ligne sur YouTube une vidéo intitulée Retribution confession. Il y déclarait notamment: "Vous les femmes n'êtes pas attirées par moi, mais je vais toutes vous punir pour cela. Je vais prendre beaucoup de plaisir à toutes vous massacrer.Vous allez enfin voir que je suis en vérité celui qui est supérieur, le vrai mâle alpha". Et d'ajouter: "J'ai voulu de l'amour, de l'affection, de l'adoration. Vous pensez que je ne les vaut pas. C'est un crime qui ne pourra jamais être pardonné".

Dans un manifeste de 137 pages, particulièrement violent à l'égard des femmes, mis en ligne avant son passage à l'acte, il expliquait également: "C'est très injuste que certains garçons puissent avoir des vies agréables alors que je n'ai jamais pu y goûter. C'est maintenant confirmé que mon petit frère sera l'un d'eux. Il sera l'un de ces gamins populaires qui sortira avec toutes les filles. Il deviendra l'un de mes ennemis". Dans ce texte, Elliot Rodger prévoyaitt de supprimer son demi-frère ainsi que sa belle-mère, Soumaya Akaaboune, une actrice franco-marocaine: "Pour le tuer, je vais devoir supprimer Soumaya, mais ce ne sera pas facile. Tout ce que j'aurai besoin de faire, c'est de penser à toutes les choses horribles qu'elle m'a dites en plongeant mon couteau dans son cou".

L'étudiant de 22 ans était également atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme qui affecte certaines parties du cerveau et entraîne notamment des difficultés d'interaction sociale. 

Lire aussi - Tuerie à Toronto: qui est Alek Minassian qui a tué 10 personnes?

Dans son message Alek Minassian se présentait comme un "incel" ("involuntarily celibate", qui se traduit par "célibataire involontaire"). "La rébellion Incel a déjà commencé! Nous allons renverser tous les Chads et les Stacys", soit deux prénoms caricaturaux de personnages populaires, beaux et riches en Amérique, aurait-il ainsi posté juste avant son attaque. Une déclaration qui pourrait permettre d'établir une connexsion entre l'attaque de Toronto et la tuerie de Santa Barbara.

Placé en garde à vue lundi après son interpellation, Alek Minassian doit être présenter à un juge d'instruction ce mardi vers 16h (heure française).

La tuerie de Toronto pourrait avoir été inspiré par Elliot Rodgers.


Commentaires

-