Un loup accusé d'avoir tué 23 brebis dans le Gard

Beauvoisin

Un loup accusé d'avoir tué 23 brebis dans le Gard

Publié le :

Lundi 27 Novembre 2017 - 15:43

Mise à jour :

Lundi 27 Novembre 2017 - 15:51
Un éleveur a perdu une vingtaine de brebis dans la nuit de samedi à dimanche dans le Gard. Elles ont été attaquées par un prédateur, probablement un loup dont la présence a été confirmé dans le dépratement.
©Patrick Kovarik/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est un drame qu'a vécu dans la nuit de samedi 25 à dimanche 26 un éleveur, Rodolphe Garrido, de la commune de Beauvoisin, sur le plateau des Costières, dans le département du Gard. En effet, au petit matin, il a découvert que son troupeau de brebis avait été décimé par un carnivore.

Pour l'éleveur, il s'agit très certainement d'un loup. "Un expert de l’office national de la chasse est venu m’expliquer que ça ne peut être qu’un loup, ça fait froid dans le dos", a-t-il expliqué à France Bleu Gard-Lozère.

"Les brebis étaient en pâturage. Quand je suis arrivé, il y avait des agneaux raides par terre. Il les a coincés dans un coin et il a fait son travail. Il en a mangé un ras-bord à plein, après il a attaqué les autres, il les a mordus", a raconté Rodolphe Garrido. Et d'ajouter: "Il n’a pas tout mangé, c’était plus un prédateur qu’autre chose".

Lire aussi: La présence d'un loup solitaire dans le Gard confirmée par la préfecture

Le cheptel de l'éleveur a déjà été attaqué par deux fois par un carnivore ces dernières semaines. Au total, il a perdu 35 bêtes. Il a fait part de son mal-être à la radio: "Je suis perdu, je ne sais pas comment on fait. Ce n’est pas une histoire d’argent. J’ai perdu de l’argent, oui, mais j’ai perdu mon moral. C’est ma vie, il y a que là où je suis bien". 

Rodolphe Garrido sera indemnisé pour ses pertes selon un barème par une circulaire de l'Etat qui prévoit annuellement la somme que touche un éleveur victime d'attaque, selon que ses bêtes servent à fabriquer de la viande, du lait ou du fromage.

"Ce n’est pas mon sang mais… Le loup il attaque mes bêtes, il attaque ma vie en même temps. Il ne m’a pas mordu moi, mais il a mordu mon cœur", conclut le jeune homme avec tristesse. 

Un loup est soupçonné d'avoir tué une vingtaine de brebis dans le Gard.

Commentaires

-