Var: elle flashe sur un inconnu dans un Ouigo et le recherche sur Facebook

Var: elle flashe sur un inconnu dans un Ouigo et le recherche sur Facebook

Publié le :

Jeudi 16 Mai 2019 - 17:51

Mise à jour :

Jeudi 16 Mai 2019 - 18:02
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une jeune femme de 34 ans a créé une page Facebook pour retrouver le bel inconnu duquel elle est tombée amoureuse le 12 avril dernier dans un Ouigo pour le sud de la France. Son histoire a été très partagée, mais toujours aucune nouvelle de cet homme qui est descendu à Toulon (Var).

Le vendredi 12 avril dernier, Sandrine, une Parisienne de 34 ans, est montée à bord d'un train Ouigo en Gare de Lyon pour passer quelques jours dans le sud de la France. Elle ne pensait sans doute pas avant de prendre place qu'elle allait littéralement flasher sur un bel inconnu, qui lui échapperait ensuite en descendant du train à Toulon, dans le Var.

La jeune femme a créé une page Facebook pour raconter son histoire et aussi dans l'espoir de le retrouver. Elle y fait une belle déclaration d'amour.

"Nous avons échangés de nombreux regards, les avons souvent laissés se fuir, réussissant parfois à les laisser se soutenir. En quittant le train à Toulon, tu es passé à côté de mon fauteuil et nous nous sommes enfin souri. Ça, tu ne peux pas le savoir, mais plusieurs minutes - plusieurs minutes de trop - après ton départ, je me suis décidée à sortir du train et à regarder sur le quai si je te voyais, si je pouvais encore te retenir. Tu n’étais plus là", a-t-elle ainsi écrit sur le réseau social.

Lire aussi: naissance d’un bébé à bord d’un train Ouigo Paris-Strasbourg

"Si tu te reconnais et que tu partages avec moi l'envie de découvrir qui se trouve derrière ces regards, je te propose de m'envoyer un message en privé", a-t-elle aussi ajouté.

Mais plus d'un mois après, toujours aucun signe de ce bel inconnu. Sandrine a d'ailleurs fait une mise à jour sur Facebook pour tenir les visiteurs de sa page au courant de ses pérégrinations amoureuses: "Pour répondre à la question qui revient souvent: non, je ne l'ai pas encore retrouvé... J'aimerais le retrouver, cependant, avec le temps qui passe, j'avoue y croire un peu moins".

Comme on pouvait s'en douter, plusieurs hommes ont tenté de se faire passer pour l'inconnu de la place 777/778 du train Ouigo 7851: "Une personne a tenté de se faire passer pour lui. D'autres hommes tentent leur chance aussi, mais c'est mort, forcément", a-t-elle confié à Var-Matin.

Sandrine, une jeune femme de 34 ans, a créé une page Facebook pour retrouver le bel inconnu du train Ouigo 7851 place 777/778 du vendredi 12 avril dernier.

Commentaires

-