Var: elle dérobait des parfums avec son compagnon en cachant un mobile dans son vagin

Var: elle dérobait des parfums avec son compagnon en cachant un mobile dans son vagin

Publié le :

Vendredi 16 Février 2018 - 11:10

Mise à jour :

Vendredi 16 Février 2018 - 11:15
Un couple de voleurs –la femme était une Algérienne sans titre de séjour– a été jugé mercredi devant un tribunal de Toulon (Var). Le duo venait de piller un magasin de parfums du Lavandou et la femme avait dissimulé un téléphone mobile dans ses parties intimes.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le couple s'est retrouvé à la barre du tribunal, en comparution immédiate, mercredi 14, après avoir dévalisé la parfumerie.

D'après une information de Var-Matin, la brigade territoriale de Bormes-les-Mimosas dans le département du Var avait interpellé le duo qui venait de commettre son forfait.  Ils ont dérobé en effet pour pas moins de 800 euros de bouteilles de parfum, de marque Guerlain, dans un commerce du centre-ville du Lavandou. Le duo de voleurs naviguait entre les villes de Marseille, d'Istres et des communes du Var.

Détail étrange, au moment de l'arrestation du duo, la femme connue sous le pseudonyme de "Fatiah", dissimulait en plus des bouteilles dérobées un téléphone mobile qu'elle avait enfoncé dans son vagin.

Lire aussi: Harcelée par son mari jaloux, elle s'agrafe le vagin 

C'est donc devant le tribunal correctionnel de Toulon que Mabrouk S. et "Fatiah" devaient répondre des faits de vol en réunion.

Les deux ont été reconnus coupables des faits qui leur étaient reprochés. Mabrouk S. s'est vu rajouter des faits de conduite sans permis et "Fatiah" un refus d'obtempérer.

Ils ont écopé de 18 mois de prison ferme. "Fatiah" ressortissante algérienne sans permis de séjour pour demeurer dans l'Hexagone légalement s'est vu infliger en outre cinq ans d'interdiction du territoire français.

Le média local n'a pas précisé cependant si le téléphone mobile fiché dans le vagin de la suspecte était le sien ou issu d'un vol, et pourquoi elle avait décidé de le cacher à cet endroit alors que les parties intimes sont généralement fouillés lors d'une garde à vue.  

Le couple a été condamné à 18 mois de prison ferme.


Commentaires

-