Vosges: il s'accuse d'un meurtre, "une partie de corps" retrouvée

Vosges: il s'accuse d'un meurtre, "une partie de corps" retrouvée

Publié le :

Lundi 24 Juin 2019 - 07:59

Mise à jour :

Lundi 24 Juin 2019 - 07:59
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un quadragénaire s'est rendu à la gendarmerie de Châtel-sur-Moselle, dans les Vosges, vendredi 21 pour s'accuser du meurtre d'un trentenaire. Une "partie de corps" a par la suite été retrouvée dimanche 23 grâce aux indications du suspect.

Un homme âgé d'une quarantaine d'années s'est rendu de lui-même à la gendarmerie de Châtel-sur-Moselle, dans les Vosges, vendredi pour s'accuser du meurtre d'un jeune trentenaire disparu depuis plusieurs jours.

Dans la nuit de vendredi à samedi, le suspect a donc été mis en garde à vue alors que les gendarmes ratissaient des jardins familiaux et inspectaient la Moselle.

Et "une partie de corps" a finalement été retrouvée dimanche dans d'anciens locaux d'une friche industrielle. Il s'agirait d'Alexis Goeury, disparu depuis quelques jours, comme l'explique Vosges Matin.

A voir aussi: Vosges: un homme mort depuis une semaine, son chien commence à le manger

Les recherches se poursuivent pourtant puisque les voisin du suspect se sont plaint de fortes odeurs qui venues de l'entrée de l'immeuble dans lequel il habite.

"A priori, d’autres éléments macabres pourraient être trouvés", détaillait le quotidien local.

Si le principal suspect a donné des indications précises quant à la localisation d'une partie du corps du trentenaire, il serait resté complètement muet sur les raisons de son geste. Il aurait cependant lui-même démembré le corps de sa victime.

L'enquête se poursuit et le procureur de la République pourrait faire part des nouvelles avancées ce lundi 24.

A lire aussi:

Vosges: il brise une vitrine à mains nues et se vide de son sang

Deux enfants poignardés à mort dans les Vosges, la mère suspectée

Un homme s'est accusé d'un meurtre et une partie d'un corps a été retrouvée dans les Vosges.


Commentaires

-