Attention aux arnaques: les médicaments ne sont pas moins chers sur Internet

Attention aux arnaques: les médicaments ne sont pas moins chers sur Internet

Publié le 13/12/2016 à 14:53 - Mise à jour à 14:59
©Joël Saget/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Contrairement aux idées reçues, les médicaments ne sont pas forcément moins chers en ligne. Une enquête de Familles Rurales (association de consommateurs) prouve en effet qu'avec les frais de livraison, ces médicaments coûteraient même plus que ceux vendus en pharmacie.

A l'approche des fêtes de Noël, toutes les économies sont bonnes à prendre. Mais en ce qui concerne les médicaments vendus sur Internet, la prudence est de mise. En effet, l'association de consommateurs Familles Rurales a révélé ce mardi 13 que les antibiotiques et autres remèdes pharmaceutiques sont faussement moins chers lorsqu'ils sont vendus en ligne. "Les frais de port annulent cet avantage et le prix final rejoint, voire dépasse, celui proposé en officine" explique le rapport d'enquête.

La différence, sur le prix de base, entre un médicament vendu en ligne ou en pharmacie est en moyenne d'un euro. Mais les frais de livraison, allant de trois à dix euros selon les sites (40 sites ont été visités par Familles Rurales), et "ne sont +offerts+ qu'à partir de 60 euros d'achat". Acheter des médicaments sur Internet ne peut donc devenir rentable qu'à partir d'une certaine quantité. Pour des petits traitements -comme le Nurofen (trois euros la boîte) ou le Maalox (4,33 euros)- il faudrait donc prendre plusieurs boîtes.

L'enquête de Familles Rurales ne s'arrête pas à Internet. Elle vise également les écarts de prix d'une pharmacie à l'autre, qui peuvent varier du simple au triple. Les cas de l'Activir et du Nicopass sont particulièrement frappants. Le prix de l'Activir passe ainsi de 3,20 euros à 8,90 euros, celui du Nicopass de 14,99 euros à 31,30 euros, selon la pharmacie visitée (l'association Familles Rurales en a visité 39). 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


D'après l'enquête de Familles Rurales, les médicaments ne sont pas moins chers sur Internet.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-