Coronavirus: qui veut se faire injecter le Covid-19 (contre 4000€)?

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 10 mars 2020 - 11:26
Image
Une jeune femme reçoit une injection d'un vaccin contre la grippe à San Francisco, le 21 janvier 2018
Crédits
© JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
Les volontaires se verront injecter deux souches du virus
© JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
Un laboratoire londonien recherche un vaccin  contre le coronavirus et promet 4000€ aux cobayes. Les volontaires se verront injecter deux souches de Covid-19. 
 
FlueCamp, le site web de l’entreprise hVivo consacré aux essais cliniques, parle de ses volontaires comme de «héros du quotidien»: ils «nous aident à rechercher les causes et les remèdes contre les virus qui frappent quotidiennement les personnes vulnérables». Certes!
 
24 volontaires
 
Le laboratoire travaille donc actuellement sur le Covid-19… et recherche 24 volontaires. Au programme pour ces derniers, l’injection de deux souches communes du virus, les OC43 et 229E, annoncées comme «moins graves» que le virus originel.
 
 
Quinze jours en quarantaine, symptômes garantis
 
A condition que les tests soient validés par l’Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé, les cobayes humains passeront ensuite quinze jours en quarantaine. S’ils devront suivre un régime alimentaire très strict et n’avoir strictement aucun contact avec l’extérieur, on leur promet un espace de vie avec télévision à écran plat, livres, jeux vidéos, et connexion wifi. Youpi!
 
Accélérer la recherche 
 
Mais les volontaires sont prévenus: ils ressentiront rapidement des symptômes semblables à ceux du Covid-19, essoufflement, toux, rhume, etc. L’objectif est d’accélérer la recherche sur un vaccin contre le coronavirus. 
En contrepartie, les 24 «heureux» sélectionnés recevront une rémunération de 3500 livres sterling. 
 
 
 
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine