Coronavirus: un gag sur internet provoque une pénurie de préservatifs

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Coronavirus: un gag sur internet provoque une pénurie de préservatifs

Publié le 11/03/2020 à 08:27
Twitter
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
 L'épidémie va -t-elle provoquée un pic dans la population mondiale dans 9 mois?  L’Australie ou la cité-Etat de Singapour se retrouvent déjà en pénurie de préservatifs à cause du coronavirus. Tout cela à grâce à  gag diffusé sur internet. 
 
Tout est parti d’une blague: une marque a vanté sur les réseaux sociaux l’efficacité de ses préservatifs pour se protéger les doigts, publiant notamment des photos d’un doigt muni de son enveloppe de latex en train d’appuyer sur un bouton d’ascenseur. 
 
 
La blague est devenue virale
 
Sauf que la blague est devenue virale et que certains consommateurs ont pris la publicité au pied de la lettre! Résultat, ils se sont rués sur les présentoirs de préservatifs des supermarchés et dans les pharmacies, jusqu’à provoquer des ruptures de stocks. Les photos de rayons vides pullulent désormais sur Twitter, les auteurs des tweets demandent des explications, ou s’en amusent. 
 
Après le papier toilettes
 
Le préservatif, solution miracle pour éviter une contamination? Bien sûr que non. Pas plus que les nombreuses recettes qui fleurissent sur le net ou les tutos pour fabriquer des masques. 
 
Panique en Australie
 
L’Australie ne compte pour l’heure que cent cas diagnostiqués de personnes atteintes du covid-19, pour 24,6 millions d’habitants. Mais on observe une certaine propension à la panique dans ce pays. Avant les préservatifs, ce sont les rouleaux de papier toilettes qui avaient été pris d’assaut, provoquant même des bagarres pour les derniers paquets et obligeant les distributeurs à limiter les ventes à quatre paquets par consommateur. 
 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Partie d'une blague, l'image est rapidement devenue virale

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-