Grippe: le pic est atteint, l'épidémie régresse

Grippe: le pic est atteint, l'épidémie régresse

Publié le :

Mercredi 20 Février 2019 - 16:42

Mise à jour :

Mercredi 20 Février 2019 - 16:55
© EVA HAMBACH / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le seuil épidémique de la grippe a "probablement été atteint dans toutes les régions de France métropolitaine", a fait savoir ce mercredi 20 Santé publique France. Le réseau Sentinelle précise qu’environ 2.800 décès sont imputables à la grippe depuis le début de la surveillance.

La tendance est à la baisse. Le pic de l’épidémie de grippe a "probablement été atteint dans toutes les régions de France métropolitaine", a indiqué ce mercredi l’agence sanitaire Santé publique France. Malgré la régression entamée depuis le 4 février, la grippe continue de mobiliser les services hospitaliers: 11.264 passages aux urgences la semaine dernière (contre 14.294 la semaine précédente, soit une baisse de 21%). Le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 461 cas pour 100.000 habitants en moyenne la semaine passée.

Au niveau régional, les taux d’incidence les plus élevés ont été observés en Auvergne-Rhône-Alpes (745 cas pour 100.000 habitants), en Nouvelle-Aquitaine (614 cas pour 100.000 habitants) et en Occitanie (586 cas pour 100.000 habitants).

Le réseau Sentinelle précise qu’environ 2.800 décès sont imputables à la grippe depuis le début de la surveillance.

Lire aussi - Epidémie de grippe 2019: combien de temps cela va durer?

A noter que l'on parle souvent de "seuil épidémique" pour définir le début ou la fin "officielle" de l'épidémie. Il s'agit cependant d'un modèle mathématique évolutif. Il ne faut donc pas s'imaginer que le risque d'être malade disparaît du jour au lendemain. Même lorsque la France n'est plus en "épidémie", la grippe sévit jusqu'au mois d'avril.

Selon les données publiées mercredi 13, l'épidémie de grippe 2018/2019 est marquée par une prédominance du virus de type A(H3N2). Or, le vaccin est peu efficace cette année contre cette souche, ce qui pourrait conduire à une surmortalité. Durant l'hiver 2016-2017, le vaccin n'avait permis de protéger que 20% à 30% des patients en raison d'une mutation tardive. Le nombre de décès liés à la grippe avait alors été estimé à 14.400. L'année suivante, ce taux est passé à environ 60% à 70% d'efficacité, ce qui avait abouti à 12.980 morts.

Voir:

Grippe: 700 morts de plus en une semaine et une probable hausse à venir

Epidémie de grippe: les urgences saturées dans certains départements

Que faire quand on a la grippe: mode de transmission, contagion, remède, ce qu'il faut savoir

Le seuil épidémique de grippe a "probablement été atteint dans toutes les régions de France métropolitaine".


Commentaires

-