Hépatite C: des tests rapides de dépistage bientôt disponibles (VIDEO)

Hépatite C: des tests rapides de dépistage bientôt disponibles (VIDEO)

Publié le :

Vendredi 15 Avril 2016 - 17:08

Mise à jour :

Vendredi 15 Avril 2016 - 17:24
©Cornier Gaël/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'hépatite C est une infection encore largement méconnue des Français. Afin de faire face à cette réalité, des tests rapides de dépistage vont prochainement être mis à disposition des associations et centres de soins.

Jusqu'à présent, les laboratoires d'analyses étaient les seuls à pouvoir dépister l'hépatite C. Désormais, et alors qu'en 2014 près de 75.000 personnes étaient infectées sans le savoir, des tests rapides de dépistage vont prochainement être mis à disposition des associations et des centres de soins. Selon Jérôme André, directeur de l'association HF Prévention, cet outil, qui devrait permettre de réduire au maximum la population de personnes infectées qui s'ignorent, devrait être disponibles dès le mois de mai.

Distribué par le laboratoire français Nephrotek et baptisé "TOYO", il est capable de détecter des anticorps anti-VHC dans le sang, le sérum ou le plasma. Le principe est simple: il suffit de prélever une goutte de sang au bout du doigt à l'aide de la pipette fournie dans le dispositif, puis de la mélanger à une goutte de diluant. Connu sous le nom de TROD (test rapide d'orientation et de diagnostic) et proposé gratuitement, il affichera le résultat sous une quinzaine de minutes.  Ces tests rapides devraient être également proposés dans les centres commerciaux "selon des critères très précis".

Cette annonce intervient alors qu'un sondage Ifop sur l'hépatite C, publié mardi 12, révélait que l'infection est encore largement méconnue des Français. Ainsi, selon l'étude, près de 80% d'entre eux ignorent que l'hépatite C se transmet uniquement par voie sanguine (seringues, cuillère, coton imbibé partagés entre toxicomanes), ou encore lors de rapports sexuels sans préservatif. Malgré tout, 30% des Français déclarent avoir déjà effectué un test de dépistage de l’hépatite C, et 9% plusieurs fois.

Mais la majorité des Français ont le même ressenti: ils n’ont majoritairement pas le sentiment d’être bien informés au sujet des hépatites. D'après l'Institut de veille sanitaire (InVS), environ 400.000 personnes seraient infectées par le virus en France. Dans la plupart des cas, les hommes seraient les principales victimes.

(Voir ci-dessous la vidéo de présentation du test rapide de dépistage de l'hépatite C): 

 

Ces tests de dépistage permettront de déceler en une quinzaine de minutes le virus de l’hépatite C (VHC).


Commentaires

-