Le paracétamol retiré des grandes surfaces en Suède

Le paracétamol retiré des grandes surfaces en Suède

Publié le :

Jeudi 30 Avril 2015 - 15:26

Mise à jour :

Jeudi 30 Avril 2015 - 15:39
Les autorités sanitaires suédoises ont annoncé mercredi 29 revenir sur l'autorisation de vente du paracétamol dans les grandes surfaces. Autorisée en 2006, elle aurait conduit à une hausse des intoxications.
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :
-A +A

A l'heure où certains prônent la vente des médicaments sans ordonnance en grande surface en France, la Suède vient de faire marche arrière concernant le paracétamol. Les médicaments à base de cette molécule y étaient disponibles en dehors des pharmacies depuis six ans. Mais l'Agence suédoise du médicament a annoncé qu'ils seront uniquement disponibles dans les pharmacies à compter du 1er novembre 2015.

Une décision due selon l'agence au fait que "l'accès aux comprimés de paracétamol constitue un facteur de risque considérable". De nombreuses personnes profiteraient de ce mode de vente pour se faire du mal.  L'agence a en effet relevé depuis 2009 et l'autorisation de la vente en grandes surfaces une hausse de 40% des "intoxications (au paracétamol) dans un but d'automutilation".

"Le paracétamol dans sa forme habituelle est responsable de la majorité des cas d'intoxication, c'est pour cela que nous limitons l'accessibilité de cette forme (du médicament)", a précisé un des experts de l'agence. Le produit serait en effet plus accessible dans les supermarchés car ceux-ci restent ouverts plus longtemps que les pharmacies.

Le principal fabricant du paracétamol vendu en Suède, le laboratoire pharmaceutique GSK, contest le lien entre la hausse des intoxications et la libre distribution du paracétamol. Selon le groupe, une telle augmentation avait déjà été constatée entre 2000 et 2005, alors que le médicament n'était vendu qu'en pharmacie.

En France, une telle autorisation est demandée par plusieurs groupes d'hypermarchés qui disent pouvoir les vendre jusqu'à 25% moins cher que les pharmaciens. Evoquée par l'ancien ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, elle a été enterrée, pour l'instant, par son successeur au ministère de l'Economie, Emmanuel Macron, en accord avec le ministère de la Santé.

 

Le paracétamol ne sera plus vendu en grande surface en Suède à partir du 1er novembre 2015.


Commentaires

-