Médicament: mortalité suspecte autour d'un produit de dialyse

Médicament: mortalité suspecte autour d'un produit de dialyse

Publié le :

Mercredi 05 Décembre 2018 - 18:06

Mise à jour :

Mercredi 05 Décembre 2018 - 18:08
L'Agence nationale de sécurité du médicament a convoqué une réunion d'urgence ce mercredi après un rapport inquiétant sur un produit de dialyse contenant du citrate. Il serait à l'origine de plusieurs centaines de morts.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Est-ce le signal d'alarme d'un nouveau scandale sanitaire? L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM)  a convoqué en urgence mercredi 5 une réunion pour répondre aux inquiétudes sur un produit de dialyse contenant du citrate.

Selon un article du journal Le Monde, "des centaines de personnes dialysées pourraient avoir perdu la vie prématurément". Le "lanceur d'alerte" est le docteur Lucile Mercadal qui, dans ses travaux présentés le 3 octobre lors d'un congrès de néphrologie, s'inquiétaient d'une surmortalité de 40% chez les patients traités avec ce produit au citrate. Le quotidien précise cependant que le docteur Mercadal ne parle "pas pour autant de scandale sanitaire".

Lire aussi - Nord: on lui retire son implant contraceptif, elle perd l'usage de sa main

Sur les 47.000 Français souffrant d'insuffisance rénale terminale nécessitant une dialyse, 20% sont traités avec le produit suspecté.  Malgré les chiffres troublants publiés il y a deux mois, l'étude n'a pas été transmise à l'ANSM. L'agence s'est d'ailleurs inquiétée de la "sous-déclaration notoire des effets indésirables des produits" mis sur le marché par les industriels.

Le monde médical a déjà été récemment secoué par l'enquête internationale autour des "implant files" dénonçant l'encadrement particulièrement poreux et contournable des dispositifs médicaux et cela à l'échelle mondiale.

Voir aussi:

Implants médicaux: Le Monde déplore un recours au "secret des affaires"

Bayer arrête la commercialisation des implants de stérilisation Essure aux Etats-Unis

Le produit est utilisé dans 20% des dialyses.


Commentaires

-