Retraite heureuse: le classement mondial

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Retraite heureuse: le classement mondial

Publié le 21/02/2020 à 08:28 - Mise à jour à 10:49
PHILIPPE DESMAZES / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Il existe un classement mondial des retraités heureux. L'islande en tête suivie de la suisse et des pays scandinaves. Ce n'est pas le climat qui est déterminant visiblement. Alors quels sont les critères de ce classement?

 Tous les pays ne sont pas égaux devant la retraite. C’est ce que fait ressortir le rapport annuel de Natixis (Global Retirement Index – GRI) qui a comparé 44 pays en se basant sur 4 critères distincts:

  • La santé bien évidemment avec le niveau des dépenses de santé et l’espérance de vie
  • Le budget avec principalement la pression fiscale
  • La qualité de vie, qui se traduit essentiellement par des critères environnementaux
  • Le bien-être matériel avec une étude particulière sur l’égalité de revenus des retraités

A lire aussi: Islande: baby-boom dans le pays, 9 mois après son beau parcours à l'Euro 2016 de foot (VIDEO)

Le classement des pays où il fait bon être retraité

Avec un score de 83 (sur un maximum de 100), l’Islande occupe la première place de ce classement, partageant le podium avec la Suisse (83) et la Norvège (80). C’est une très nette progression de l’indice santé, qui permet à l’Irlande (78)  de prendre la 4ème place du podium avec le même score que la Nouvelle Zélande.

Les pays scandinaves restent dans le haut du classement (Suède et Danemark 77) suivi par le Canada (77) et l’Australie (77). C’est le Luxembourg, qui figure à la 10ème place du classement avec un indice de 76.

Il faut aller à la moitié du classement pour retrouver la France, qui occupe donc la 22ème place avec un indice de 70. La pression fiscale explique en grande partie cette situation, puisque la France est en la matière 37ème sur 44.

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La retraite, une période qui en inquiète plus d'un en France comme ailleurs

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-