Santé et travail: les trop longues journées augmentent le risque d'AVC

Santé et travail: les trop longues journées augmentent le risque d'AVC

Publié le :

Vendredi 21 Juin 2019 - 13:01

Mise à jour :

Vendredi 21 Juin 2019 - 13:05
©Neil Conway/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Passer de trop longues journées au travail, et de manière habituelle, augmente le risque d'avoir un AVC. Une étude scientifique, menée auprès de patients français sur plusieurs années, a récemment établi cela. Les résultats ont été publiés jeudi 20 juin dans la revue Stroke de l’American Heart Association.

Il paraît que le travail c'est la santé. Cette maxime ne se vérifie apparemment pas à tous les coups. Une étude menée auprès d'un panel de Français depuis 2012, et dont les résultats ont été publiés jeudi dans la revue scientifique Stroke, a établi que de trop longues journées de travail de manière récurrente dans l'année, augmente le risque d'avoir un accident vasculaire cérébral (AVC).

Une longue de journée de travail est définie par les auteurs de l'étude comme durant dix heures ou plus. Et cela commence à devenir problématique quand le salarié en question répète cette mauvaise habitude jusqu'à 50 fois par an.

A partir de là, le risque d'avoir un AVC augmente de 29%. Et même de 45% quand travailler dix heures par jour plusieurs jours par an durant dix ans.

Lire aussi: Travail - de plus en plus connectés mais de plus en plus isolés

A noter que travailler trop est encore plus dangereux en fonction de l'âge des salariés. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce ne sont pas les plus âgés qui sont les plus sensibles dans ces cas-là.

"Le lien entre dix longues années de travail et l'AVC est encore plus important chez les personnes de moins de 50 ans", a expliqué Alexis Descatha, co-auteur de l'étude et professeur à l'Inserm.

"C'est assez inattendu (comme résultat). Des recherches plus approfondies sont nécessaires pour confirmer ces chiffres", a-t-il aussi commenté.

Voir aussi:

Les Français ne veulent pas travailler plus (sondage)

Pause déjeuner au travail: quels ingrédients pour la gamelle idéale

Travailler malgré l'endométriose, un mal invisible, parfois handicapant

Des journées de travail trop longues augmentent le risque d'avoir un AVC.


Commentaires

-