Antennes 5G : la Chine les met en veille pour limiter la consommation d'énergie

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Antennes 5G : la Chine les met en veille pour limiter la consommation d'énergie

Publié le 17/09/2020 à 11:52 - Mise à jour à 11:53
YORICK JANSENS / Belga / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Présentée comme une avancée majeure par certains, décriée pour son impact environnemental par de nombreux autres, la 5G commence à être déployée dans le monde. En Chine, certaines antennes 5G sont mise en veille la nuit afin de limiter la surconsommation d'énergie qu'elles engendrent.

Les antennes 5G sont très énergivores. A tel point que l’opérateur China Unicom a décidé de mettre en veille ses stations de base 5G entre 21h et 9h du matin. L’objectif est clairement affiché : il s’agit de réduire les coûts d’électricité de la ville de Luoyang mais également les coûts de maintenance des antennes. Une mesure d’autant plus simple à mettre en place que le nombre d’utilisateurs actuel de la 5G ne justifie pas que les très nombreuses antennes fonctionnent durant les heures creuses.

Concrètement, les antennes sont mises en hibernation, une fonction qui s’adapte à l’utilisation en temps réel des antennes. Selon China Unicom, les utilisateurs ne devraient donc même pas s’apercevoir qu’une telle mesure a été prise.

Quel sera le coût environnemental de la 5G ?
Selon un livre blanc récemment publié, les antennes 5G consomment jusqu’à 3,5 fois plus d’énergie que les autres. Dans un rapport publié en mars, Ericsson avait averti que « la consommation d’énergie devrait augmenter considérablement sir la 5G est déployée de la même manière que la 3G et la 4G l’ont été. » Selon le constructeur d’équipement de communication cependant, on devrait pouvoir compter sur les nouvelles générations de réseaux mobiles pour faire baisser la facture énergétique. Car cet argument est l’un des premiers mis en avant par les détracteurs de la 5G. Alors que l’Arcep annonce l’arrivée de la technologie en France en octobre 2020, le maire écologiste de Bordeaux, Pierre Hurmic, remet en question son déploiement dans sa ville.

En France, les expérimentations ont commencé dans une quarantaine de villes. Des voix s’élèvent pour dénoncer l’installation, parfois sans validation des élus, d’antennes 5G. Outre la question environnementale fondamentale, liée à cette surconsommation d’énergie, l’aspect sanitaire inquiète. L’ANSES travaille encore sur l’étude de l’impact des ondes sur le corps humain et devrait rendre son rapport au premier trimestre 2021.

A lire aussi : Déploiement de la 5G : où en est vraiment la France ?

A lire aussi : Déploiement de la 5G : nos internautes se prononcent contre

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les antennes 5G consomment plus de trois fois plus que les antennes 3G ou 4G

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-