Google: des prises de sang sans aiguille

Google: des prises de sang sans aiguille

Publié le 08/12/2015 à 12:59 - Mise à jour à 13:04
©Dado Ruvic/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Après un bracelet détecteur de cancer ou des lentilles de contact capables de mesurer la glycémie, Google planche désormais sur un dispositif capable de faire des prises de sang... sans aiguille. Un brevet a même été déposé.

Bonne nouvelle pour les phobiques des piqures: Google vient de déposer le brevet d'un petit appareil permettant de réaliser des prises de sang sans aiguille, dévoile le site américain The Verge. L'objectif est réduire les douleurs pour les malades contraints de se piquer quotidiennement, par exemple pour les cent millions de diabétiques déclarés dans le monde.

Selon le document du dépôt de brevet par Life Sciences, la branche santé du géant américain, le dispositif fonctionnerait grâce à des microparticules. Celles-ci, envoyée sous pression par l'emploi de gaz perceraient l'épiderme très légèrement et une toute petite quantité de sang serait ensuite aspiré dans un compartiment prévu à cet effet et également sous pression.

Ce système d'une taille très modeste pourrait même être intégré à des objets connectés, par exemple une montre, détaille le projet déposé par Google auprès de l’United States Patent and Trademark Office. Une association qui permettrait de réaliser l'analyse du sang, par exemple le taux de glycémie, directement via la "smartwatch".

Car la première application possible de cette technologie pourrait bien profiter avant tout aux diabétiques. Les trois millions de malades atteints par cette pathologie recensés en France pourraient par exemple contrôler leur taux de sucre sans avoir à se piquer plusieurs fois par jour, et donc sans les douleurs associées, comme c'est actuellement le cas. Les tests nécessitant plus de sang, par exemple les bilans complets, nécessiteront toutefois toujours de passer par la case piqure avec aiguilles.

La firme de Mountain View, en Californie, s'intéresse de près à la santé, notamment depuis plusieurs années déjà. Une foultitude de projets touchant à de nombreux domaines sont ainsi en développement au sein de son laboratoire "Google X". Dernièrement, le géant de l'Internet a ainsi annoncé travailler sur des lentilles de contact capables de mesurer la glycémie, ou encore d'un bracelet capable de détecter les cancers.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le brevet a été récemment déposé par Life Sciences, la branche santé de Google.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-