Les astronautes de l'ISS vont manger leur première salade cultivée dans l'espace

Les astronautes de l'ISS vont manger leur première salade cultivée dans l'espace

Publié le :

Lundi 10 Août 2015 - 18:36

Mise à jour :

Lundi 10 Août 2015 - 19:10
©NASA
PARTAGER :
-A +A

Pour la première fois, les astronautes de la Station spatiale internationale (ISS) devaient manger ce lundi soir une salade cultivée à bord de la Station. En plus d’améliorer leur moral, le potager de l'espace a pour but, à long terme, de permettre de développer assez d'autonomie pour approcher de la planète Mars.

Au menu des astronautes de la Station spatiale internationale (ISS) ce lundi soir 10 août: de la laitue romaine rouge. Si cette nouvelle paraît complètement sans intérêt de prime abord, elle l’est moins quand on sait que la salade en question a poussé en orbite, au sein même de l’ISS. Aussi, ce lundi, les membres de l’expédition 44 devaient être les premiers humains à manger de la nourriture cultivée dans l’espace.

Baptisé Veg-01, le potager de l’espace est un projet qui trotte dans la tête des astronautes depuis une quinzaine d’années mais qui n’a vu le jour que l’année dernière, quand un kit de culture est arrivé à l’ISS, conçu par la société privée Space-X. A partir d’avril 2014, les astronautes ont donc pu faire pousser une première série de laitues romaines rouges, qui ont ensuite été envoyées sur Terre pour être analysées, indique la Nasa dans un communiqué paru ce week-end sur son site internet.

Comme il fallait s’y attendre, cultiver un potager dans l’espace ne requiert pas du tout le même équipement que sur Terre: dans l’ISS, les salades poussent dans un incubateur intitulé Veggie équipé de lumières rouge, bleue et verte, et n’ont besoin que de 33 jours pour arriver à maturation."Les longueurs d’ondes bleues et rouges sont le minimum requis pour obtenir une bonne croissance des plantes. Ce sont probablement les plus efficaces en termes de conversion de l’énergie électrique", explique Ray Wheeler, l'un des scientifiques qui pilotent l'expérience, sur le site de la Nasa.  

Avec le repas de ce soir, le menu des astronautes va changer, et leur moral aussi. Pour la première fois dans l'histoire de l'ISS, ils vont pouvoir abandonner les habituelles rations déshydratées pour manger de la nourriture fraîche. "Il y a des preuves que la nourriture fraîche, comme les tomates, les baies ou la laitue rouge, est une bonne source d'antioxydants", déclare Ray Wheeler. De même, "avoir de la nourriture fraîche comme celle-ci dans l'espace pourrait avoir des conséquences positives sur le moral des astronautes". Car, jusque-là, les fruits et légumes frais n’arrivaient que rarement à bord de l'ISS et ne pouvaient se garder très longtemps. Preuve que les astronautes se réjouissent à l’avance à l'idée de changer de menu, l'astronaute Scott Kelly a réalisé un selfie avec la fameuse salade, qu’il a posté sur Twitter.

Cette laitue sera toutefois à déguster, la moitié de la récolte devant en effet être congelée et envoyée à la Terre afin de subir une nouvelle série d’analyses. Car jardiner dans l’espace n’a pas pour seul objectif d’améliorer le moral des astronautes: à long terme, cela pourrait également leur permettre de tenir plus longtemps dans l’espace et de développer assez d’autonomie pour s’approcher de la planète Mars. L’expérience pourrait également permettre de faire pousser des plantes dans des endroits hostiles sur Terre, dans les déserts par exemple. 

 

 

Les laitues cultivées à bord de l'ISS n'ont besoin que de 33 jours pour arriver à maturation.


Commentaires

-