Dates de la grève SNCF: le calendrier de juin 2018

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 28 mai 2018 - 14:46
Image
Des employés de la SNCF à la gare Saint-Lazare lors d'une grève contre la réforme du statut des cheminots, le 24 avril 2018 à Paris
Crédits
© BERTRAND GUAY / AFP
Le calendrier de la grève perlée SNCF court jusqu'au 28 juin.
© BERTRAND GUAY / AFP
Le calendrier des grèves SNCF prévoit des dates d'arrêt de travail jusqu'au 28 juin 2018. Certains signaux positifs laissent croire à une reprise du travail des cheminots quand d'autres laissent envisager une poursuite pendant les vacances d'été.

La grève perlée de la SNCF est entrée ce lundi 28 mai 2018 dans son douzième acte en date, inscrit au calendrier annoncé par les syndicats. Et si des signes laissant envisager une sortie de crise sont apparus ces derniers jours, une dizaine de journée de grève sont encore annoncées pour juin.

Ce (dernier?) mois pourrait cependant être moins tendu qu'avril et mai. Depuis le début du mouvement, la mobilisation s'est en effet érodée. Par ailleurs, le hasard du calendrier prévoyant deux jours d'arrêt de travail tous les cinq jours concerne moins de jours tendus.

En effet le mois de juin n'affiche aucun jour férié ni aucune période de vacances scolaires. Pas de grand chassé-croisé perturbé par l'absence de trains annoncé donc. Les jours les plus tendus devraient être le week-end des 2 et 3 juin, le vendredi 8, le dimanche 17 juin ou les vendredi 22 et samedi 23.

Lire aussi: Grève SNCF juin 2018 - quel impact sur les épreuves du bac, brevet, CAP, BEP

L'annonce d'une reprise de la dette SNCF par l'Etat à hauteur de 35 milliards d'euros a entraîné des réactions positives des syndicats "réformistes" Unsa et CFDT. Les discussions sur l'inscription de l'incessibilité de la SNCF dans la loi ou les conditions de retour au sein de la SNCF des salariés qui l'auraient quittée lors d'un transfert laissent également envisager une sortie de crise.

Mais la CGT et Sud-Rail se sont de leur côté montrés fermes sur la poursuite du mouvement. Ce qui laisse envisager une scission entre les deux courants syndicaux et une grève reconductible au-delà du 28 juin, dernier jour de la grève perlée inscrit au calendrier.

Lire aussi: Remboursement grève SNCF - Un dédommagement pour Navigo mais comment?

"Personne parmi les Français ne supporterait que la grève morde sur les grandes vacances et je pense que les cheminots eux-mêmes, qui sont des gens responsables, n'ont pas du tout envie de gâcher les vacances des Français", a déclaré Guillaume Pépy ce lundi 28.

"Cela n'est pas imaginable pour deux raisons. La première c'est qu'il y a deux syndicats, l'Unsa et la CFDT, qui ont pris conscience des avancées de cette réforme et qui ont dit chacune réfléchir aux conditions dans lesquelles elles pourraient sortir du conflit (...).La deuxième chose, c'est que cette réforme, elle est bientôt (...) sur les rails puisque demain (mardi) le débat démarre au sénat", a-t-il poursuivi.

À LIRE AUSSI

Image
Des manifestants contre la réforme de la SNCF le 19 avril 2018 à Toulouse
Fin de la grève SNCF ou radicalisation et mouvement reconductible? (calendrier)
La fin de la grève SNCF semble envisageable après des engagements sur la dette bien accueillis par les syndicats "réformistes". Mais la CGT et Sud-Rail ont déjà annonc...
25 mai 2018 - 14:54
Politique
Image
Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger et le secrétaire général de la CFDT cheminots Didier Aubert arrivent à Matignon pour rencontrer le Premier ministre le 7 mai 2018 à Paris
SNCF: la réforme sur les rails du Sénat, signaux pour les syndicats réformistes
La réforme ferroviaire, décriée par la gauche et les syndicats, arrive mardi au Sénat avec de nouvelles retouches en vue, dont des signaux pour les syndicats réformist...
27 mai 2018 - 15:18
Image
France-Soir
SNCF: Pepy juge inimaginable que la grève continue durant l'été
Le patron de la SNCF, Guillaume Pepy, a estimé lundi qu'il n'était "pas imaginable" que la grève des cheminots contre les réformes ferroviaires du gouvernement se pour...
28 mai 2018 - 13:54