Grève des taxis: la mobilisation continue à Paris, circulation perturbée

Embouteillages

Grève des taxis: la mobilisation continue à Paris, circulation perturbée

Publié le :

Mercredi 27 Janvier 2016 - 10:18

Dernière mise à jour :

Mercredi 27 Janvier 2016 - 10:21
Les taxis poursuivent leur grève ce mercredi. Les autorités ont invité les automobilistes à "contourner largement" certains secteurs pour éviter les embouteillages engendrés par le mouvement.
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
©Nicolas José/Sipa
-A +A

La circulation dans les quartiers de la Porte Maillot et de Bercy à Paris était perturbée ce mercredi 27 matin, par le mouvement de protestation des taxis, une partie d'entre eux ayant passé la nuit sur place, a-t-on appris auprès de la préfecture de police.

"Ce sont les mêmes points de blocage qu'hier", a-t-on ajouté à la préfecture de police, précisant qu'il n'y avait pas d'incidents à ce stade. Les autorités ont appelé les automobilistes à "contourner largement" les secteurs de la porte Maillot, dans l'Ouest parisien, de place du Bataillon du Pacifique, près du ministère des Finances à Bercy, dans l'Est de Paris et d'éviter d'utiliser leurs véhicules pour se rendre dans les aéroports d'Orly et de Roissy.

Peu avant 9h, à Roissy, plusieurs dizaines de taxis étaient mobilisés dans le calme pour protester contre la concurrence des véhicules de transport avec chauffeur (VTC), ont constaté des journalistes de l'AFP.

Pour empêcher tout débordement entre conducteurs de taxis et VTC, des policiers empêchaient les grévistes de filtrer et de faire descendre les clients de VTC, a précisé à l'AFP une source aéroportuaire.

Les grévistes, bientôt rejoints par une vingtaine de collègues, devraient ensuite se diriger vers la porte Maillot dans l'ouest parisien.

A Orly, une dizaine de grévistes bloquait les stations de taxis d'Orly Sud et "cinq ou six" à Orly Ouest, selon une source proche du dossier. Celle-ci a fait état d'une "altercation un peu forte" entre grévistes et non grévistes, qui a conduit à l'interpellation d'un gréviste.

A 9h, le réseau francilien enregistrait 273 km de bouchons cumulés, soit un peu plus que de coutume.

Mardi 26, les manifestations de plus de 2.000 chauffeurs de taxis protestant contre la concurrence des VTC ont donné lieu à quelques incidents et bloqué la circulation sur plusieurs points en Ile-de-France. Dix-huit chauffeurs de taxi ont été placés en garde à vue.

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

Peu avant 9h, à Roissy, plusieurs dizaines de taxis étaient mobilisés (photo d'illustration).