La police allemande craint que les caméras des véhicules Tesla espionnent les sites sensibles

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 30 juin 2022 - 18:05
Image
tesla
Crédits
Unsplash
C'est le mode "sentinelle" des véhicules Tesla qui inquiète la police allemande.
Unsplash

Les caméras des véhicules Tesla espionnent-elles leur environnement ? C’est ce que craignent les autorités berlinoises, qui à l'instar de la Chine, envisagent d'interdire l’entrée dans les locaux de la police aux véhicules équipés du mode "sentinelle", destiné à l’aide à la conduite.

La police de Berlin affirme examiner de près la question et fera peut-être évoluer sa législation dans ce sens. En effet, lorsqu’elle est activée en mode "sentinelle", la caméra embarquée d’un véhicule Tesla contribue à la sécurité du véhicule... en stockant les images. L’Allemagne craint donc pour la confidentialité des données récoltées. La question semble d’autant plus légitime que Tesla est toujours restée silencieuse quant au traitement des données a posteriori.

Lire aussi : PimEyes : moteur de recherche à visages ou instrument de cyber espionnage ?

Concrètement, les autorités berlinoises craignent que les véhicules Tesla, s’ils pénètrent des sites sensibles tels que les locaux de la police, puissent filmer, à l’insu des autorités, « l’emplacement des bunkers à munitions, les voitures civiles avec des plaques d’immatriculation et les visages des enquêteurs civils ou des forces spéciales. »

Une décision qui pourrait faire boule de neige

La décision allemande sera très observée, car elle pourrait servir d’exemple aux autres pays européens. Pour l’heure, le plus probable est que la police allemande décide de bloquer l’utilisation du mode "sentinelle" dans les zones sensibles.

Les Chinois, quant à eux, ont pris une décision plus radicale, en prohibant les voitures Tesla de ces sites et en interdisant aux officiels du régime d’acheter un véhicule de la marque. En outre, à compter du 1er juillet et pour une durée de deux mois, les véhicules de la société d’Elon Musk seront bannis du district de Beidaihe, où se réunissent chaque année les hauts dirigeants chinois.

Du côté de Tesla, on martèle que les véhicules n’espionnent personne, ni en Chine ni en Allemagne, précisant que les données des Tesla chinoises sont d’ailleurs conservées sur des serveurs chinois.

Lire aussi : Elon Musk va-t-il déconnecter toutes les Tesla de Russie ?

À LIRE AUSSI

Image
Elon Musk
Elon Musk rachète Twitter... avec la liberté d'expression?
CHRONIQUE — Le rachat de Twitter Inc. par Elon Musk a connu une brusque accélération ce lundi. Le conseil de direction et le fondateur de PayPal, Tesla, Boring et Spac...
25 avril 2022 - 21:50
Politique
Image
nicolas meunier
La voiture électrique pollue ailleurs, mais pas moins - Nicolas Meunier au Défi de la vérité
La voiture électrique pollue-t-elle plus que les autres voitures ? C’est la question à laquelle nous avons tenté de répondre avec Nicolas Meunier, auteur de son deuxiè...
07 juin 2021 - 19:30
Vidéos
Image
voiture autonome
Aux États-Unis, situations cocasses entre voitures autonomes et contrôles de police
Aux États-Unis, dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 avril, des policiers ont arrêté une voiture VTC de la compagnie Cruise à San Francisco parce qu'elle n'avait pa...
21 avril 2022 - 14:40
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don