Bill Gates lance un fonds d'investissement pour le climat

Bill Gates lance un fonds d'investissement pour le climat

Publié le :

Lundi 30 Novembre 2015 - 19:46

Mise à jour :

Lundi 30 Novembre 2015 - 19:57
En marge de la COP21, le patron de Microsoft Bill Gates, rejoint par plusieurs chefs d'entreprises du secteur numérique a annoncé le lancement d'un vaste programme d'investissement privé. Celui-ci doit permettre d'épauler l'action publique en finançant notamment les entreprises dans l'industrie propre.
©JP Yim/Getty Images/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'action contre le réchauffement climatique ne se limite pas aux Etats et aux gouvernements. A l'occasion de l'ouverture ce lundi de la COP21, le patron de Microsoft Bill Gates ainsi que plusieurs autres poids lourds de l'industrie informatique et d'Internet ont annoncé leurs initiatives pour favoriser les énergies propres.

Aux côtés de l'homme le plus riche du monde (76,2 milliards de dollars soit plus de 72 milliards d'euros selon le classement Forbes 2015), on retrouve d'autres grand noms et grandes fortunes comme Mark Zuckerberg, cofondateur de Facebook, Jeff Bezos, patron d'Amazone, ou encore le français Xavier Niel, fondateur de Free. Tous font partie de la nouvelle fondation Breakthrough Energy Coalition ("coalition pour une percée dans l'énergie" en français).

Bill Gates, présent pour la COP21, en a détaillé les objectifs ce lundi lors d'une conférence de presse à Paris. Le premier consiste à soutenir financièrement les entreprises qui développent des techniques écologiques notamment dans le domaine de l'agriculture ou des transports. Des investissements risqués concède Bill Gates. Mais il souhaite que ce risque pèse sur le secteur privé et non le public. Il espère ainsi rendre les énergies propres abordable et combler l'important fossé qui existe entre la recherche et la commercialisation de ces technologies.

Cette initiative va de pair avec la "mission innovation". Une initiative d'investissements publics rassemblant une vingtaine de pays dont la France. Elle a pour objectif de doubler le montant des investissements dans la recherche et le développement des énergies propres. Bill Gates a d'ailleurs rencontré ce lundi Barack Obama et François Hollande afin de discuter de la question.

Lors d'une interview accordée au magazine The Atlantic, le patron de Microsoft avait annoncé son intention de financer ces investissements à hauteur de deux milliards de dollars (1,9 milliard d'euros). 

 

Bill Gates compte investir lui-même deux milliards de dollars dans les énergies propres.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-