Prime Macron: deux millions de salariés l'ont déjà touchée

Prime Macron: deux millions de salariés l'ont déjà touchée

Publié le :

Mardi 19 Mars 2019 - 19:19

Mise à jour :

Mardi 19 Mars 2019 - 19:19
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La prime exceptionnelle de pouvoir d'achat, défiscalisée et désocialisée, annoncée par Emmanuel Macron en décembre dernier, a été touchée en ce début d'année 2019 par deux millions de salariés.

Les entreprises ont jusqu'au 31 mars, dernier carat, pour verser la prime Macron à leurs salariés.

Trois mois après l'annonce d'Emmanuel Macron de la mise en place de cette prime exceptionnelle de pouvoir d'achat, exonérée d'impôts et de charges sociales, un premier bilan peut déjà être fait.

Selon l'Acoss (Agence centrale des organismes de sécurité sociale), deux millions de salariés ont déjà touché cette fameuse prime Macron, qui peut monter jusqu'à 1.000 euros, et s'élève en moyenne à 450 euros.

Le Parisien, qui a révélé ces chiffres ce mardi 19, a aussi précisé que le montant global des primes déjà versées est d'un milliard d'euros.

Lire aussi: la prime au détriment du salaire? Les syndicats critiquent le cadeau Macron

Ce petit plus au mois de printemps va permettre à ceux qui en ont bénéficié de profiter d'un meilleur pouvoir d'achat. Momentanément du moins.

Car la crainte généralisée, et notamment dans les rangs des Gilets jaunes, est la suivante: que cette prime soit un écran de fumée et permette aux entreprises qui la versent de ne pas augmenter leurs salariés cette année.

Pour rappel, la prime Macron n'est pas une obligation. C'est un outil, mis au service des entreprises, qui peuvent s'en servir si elles le souhaitent. Tout fonctionne en effet sur la base du volontariat.

Et aussi:

Prime d'activité, elle pourra être baissée ou augmentée tous les trois mois

Pouvoir d'achat: il va fortement augmenter en 2019 (Insee)

De la CSG au prix des carburants, un an de polémiques sur le pouvoir d'achat

Les entreprises ont jusqu'au 31 mars pour verser la prime Macron à leurs employés.


Commentaires

-