Taxe cabanon de jardin: pourquoi vous allez payer plus cher?

Taxe cabanon de jardin: pourquoi vous allez payer plus cher?

Publié le :

Mardi 23 Janvier 2018 - 15:50

Mise à jour :

Mardi 23 Janvier 2018 - 16:00
©Tendance'Herb/Facebook
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Si de nombreux contribuables auront le plaisir de voir leur taxe d'habitation baisser, la mauvaise nouvelle viendra du petit cabanon aménagé au fond du jardin. Soumis à une taxe spéciale – la taxe d'aménagement– la feuille d'impôt va grimper à cause d'une revalorisation de la valeur forfaitaire du foncier pour ces installations.

Vous aviez la chance de faire partie des 80% de contribuables (en attendant d'atteindre les 100%, objectif du président de la République) qui allait voir leur taxe d'habitation chuter?  C'est à une hausse d'une autre taxe "immobilière" que vous allez peut-être devoir faire face. En effet, si vous possédez un cabanon de jardin (ou bien une piscine, ou une véranda) de plus de cinq mètres carrés, vous êtes assujettis à une taxe méconnue: la "taxe d'aménagement" créée en 2010 et appliquée depuis 2012.

Elle fonctionne comme la taxe d'habitation et foncière: les collectivités locales appliquent en effet un taux d'imposition sur une valeur forfaitaire du foncier sur lequel se situe le bien.

Or, un arrêté publié au Journal officiel le mercredi 10 a réévalué le niveau de ces valeurs forfaitaires de 3%. Le mètre carré en Ile-de-France passe ainsi à 823 euros (contre 799 précédemment), et le mètre carré hors Ile-de-France, lui, passe à 726 euros (contre 705 euros). Soit une hausse mécanique de la fiscalité dont vous devrez vous acquitter. Le montant forfaitaire pour les piscines, qui est de 200 euros le mètre carré reste inchangé.

Aller plus loin: Taxe d'habitation: Le Maire assure qu'il n'y aura "pas de nouvel impôt pendant le quinquennat"

A moins bien sûr que les taux appliqués par les collectivités baissent, ce qui n'a à peu près aucune chance d'arriver avec des exécutifs locaux qui craignent pour la pérennité de leur finance avec l'abaissement puis la disparition à venir de la taxe d'habitation.

Un simulateur est disponible (voir ici) pour calculer vous-même l'impôt dont vous devrez vous acquitter.

Si vous avez un cabanon, une véranda ou une piscine, vous allez payer plus cher.

Commentaires

-