Twitter licencie 336 salariés pour faire des économies

En crise

Twitter licencie 336 salariés pour faire des économies

Publié le :

Mardi 13 Octobre 2015 - 17:47

Mise à jour :

Mardi 13 Octobre 2015 - 17:53
Le réseau social Twitter a annoncé ce mardi un large plan de restructuration. Au total, 336 personnes, soit à peu près 8% de ses effectifs, vont être licenciées. L'objectif: faire des économies et relancer la croissance.
©Richard Drew/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'oiseau bleu perd des plumes. Pour faire des économies, le réseau social Twitter a annoncé ce mardi la suppression de 336 emplois, soit 8% de ses effectifs globaux, dans le cadre d'un plan de restructuration. Ce changement, surprenant pour certains, était toutefois couru d'avance. Il y a quelques jours, Jack Dorsey, directeur général et cofondateur du réseau social, avait d'ores et déjà annoncé son intention de réduire les effectifs.

"Nous faisons une réorganisation de nos effectifs afin de mettre notre entreprise sur la voie d'une solide croissance. Nous avons besoin d'équipes plus petites et plus agiles", avait-il confirmé dans une lettre envoyée à ses employés et jointe à des documents boursiers avant d'ajouter: "ce n'est pas une décision facile, mais c'est la meilleure à prendre". Concrètement l’ingénierie et le service produits seront les plus affectés, a déclaré Twitter sans toutefois préciser quels sites seront touchés. 

Le groupe de micro-blogging américain a estimé que le montant des indemnités de licenciements serait compris entre 10 à 20 millions de dollars (8,8 à 17,6 millions d'euros) et que les coûts de restructuration devraient représenter cinq à 15 millions de dollars (4,4 à 13,2 millions d'euros). Twitter a par ailleurs annoncé qu'il prévoyait un chiffre d'affaires allant jusqu'à 560 millions de dollars (492 millions d'euros) pour le troisième trimestre 2015.

Mondialement connu, le réseau social, en proie à de nombreuses difficultés, cherche à relancer la croisance de son nombre d'utilisateurs, qui stagne dangereusement. Car même après dix années d'existence, et des milliards de tweets postés, le groupe n'est toujours pas rentable. Fin juin, il revendiquait 316 millions d’abonnés mais seulement 44% d’entre eux se connectent tous les jours. A titre de comparaison, 65% des 1,49 milliard d’utilisateurs de Facebook dans le monde l'utilisent de manière quotidienne.

 

Twitter supprime 336 emplois pour faire des économies

Commentaires

-