Apple: premier accident pour sa voiture autonome

Apple: premier accident pour sa voiture autonome

Publié le :

Lundi 03 Septembre 2018 - 09:21

Mise à jour :

Lundi 03 Septembre 2018 - 09:31
Apple, qui développe en toute discrétion son programme de véhicules autonomes, a connu une petite déconvenue: une voiture sans chauffeur, à l'essai, a subi un accrochage.
© Eric THAYER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le marché des véhicules autonomes est un projet semé d'embûches. Après les déboires d'Uber, c'est au tour d'Apple de voir le ciel s'obscurcir. La firme à la pomme qui développe son propre programme de voitures sans chauffeur vient en effet de subir son premier accident de la circulation. Selon un rapport d'accident publié vendredi 31 août, un accident impliquant un véhicule Apple s'est produit à Cupertino, non loin du siège de l'entreprise, le 24 août dernier.

Selon les éléments dévoilés, le véhicule autonome d'Apple, de marque Lexus, a été percuté par l'arrière. La voiture roulait à une allure extrêmement faible (moins de 2km/h) et essayait de s'insérer sur une voie rapide lorsqu'elle a été percutée par l'arrière par un conducteur qui roulait pourtant à une allure modéré (un peu plus de 20km/h). Il est difficile en l'état de prétendre que le véhicule Apple était fautif. Ce n'est pas lui qui a percuté l'autre véhicule, mais sa vitesse extrêmement faible sur une voie d'accès à une route rapide à sens unique semble incohérente.

Lire aussi - Voiture autonome: Toyota investit 500 millions de dollars dans Uber

Apple reste très discret sur son programme de voitures autonomes, sur lequel travailleraient pourtant 5.000 personnes, et pour lequel la firme a obtenu l'autorisation de procéder à des essais avec 60 véhicules, uniquement en Californie.

Uber, qui essaie de percer sur le même créneau, a été durement impacté par des accidents dont un a d'ailleurs été mortel en début d'année, lorsqu'une passante a été fauchée à Tempe, dans la banlieue de Phoenix en Arizona, par un véhicule sans chauffeur en phase d'essai.

Voir aussi:

La voiture autonome, une révolution prête à chambouler le secteur de l'assurance

Voiture autonome: la Chine parée pour faire la course en tête

Mauvaise publicité pour le discret programme de voitures autonomes d'Apple.


Commentaires

-