Bitcoin: les autorités américaines alertent sur les cryptomonnaies

Bitcoin: les autorités américaines alertent sur les cryptomonnaies

Publié le :

Mercredi 24 Janvier 2018 - 11:09

Mise à jour :

Lundi 19 Février 2018 - 12:29
La SEC (l'autorité des marchés financiers américains) a mis en garde lundi les sociétés cotées en bourse qui surfent depuis plusieurs mois sur la vague du blockchain et des cryptomonnaies. L'organisme leur demande notamment d'informer mieux leurs investisseurs sur leurs activités et projets liés à cette technologie.
© ANTHONY WALLACE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle a décidé d'agir. Alors que de nombreuses sociétés cotées en bourse surfent depuis plusieurs mois sur la vague du blockchain pour augmenter leur valorisation, la SEC (l'autorité des marchés financiers américains) vient de les rappeler à l'ordre, les mettant en garde contre cette technologie aux effets plus que variables. L'organisme "suit de près les informations fournies par les sociétés qui changent leur business model et leur nom pour profiter de la tendance autour de la blockchain", a  déclaré lundi 22 le patron du gendarme boursier américain, Jay Clayton, lors d'une conférence.

Pour rappel, la blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Conscientes des avantages de cette technologie, nombreuses sont les entreprises qui ont misé dessus. Et certaines semblent avoir eu raison de le faire puisque leur valeur boursière a largement augmenté.

C'est notamment le cas de Longfin Corp qui a vu son titre exploser (+756% entre novembre et janvier) après avoir lié son activité à la blockchain. Même chose pour Kodak qui a décollé en janvier suite à l'annonce du lancement de sa propre cryptomonnaie, le KODAKCoin. Une monnaie virtuelle qui devrait permettre "aux photographes et aux agences de mieux contrôler la gestion des droits d'auteurs", selon  la société. Le 9 janvier dernier, son cours en bourse avait pris 117%, rien que ça.

A lire aussi - Bitcoin: un actif au bord de l'explosion... mais qui devrait s'institutionnaliser

Mais suite à l'effondrement de certains titres ces derniers jours, la SEC a estimé qu'il s'agissait du bon moment pour avertir ces sociétés du danger que cette technologie pouvait représenter pour elles mais aussi pour les investisseurs. Ces derniers ne seraient pas suffisamment informés sur les activités et les projets des sociétés liés au blockchain.

Enfin, Jay Clapton "a demandé au  personnel de la SEC d'être particulièrement attentif aux conditions de réalisation des ICO (levée de fonds en cryptomonnaie) qui peuvent ne pas respecter la loi".

Depuis mi-décembre, le cours du bitcoin est passé de plus de 16.000 euros à tout juste 9.000 euros ce mercredi 24.

La SEC a mis en garde lundi les sociétés cotées en bourse qui surfent depuis plusieurs mois sur la vague du blockchain et des cryptomonnaies.


Commentaires

-