Vaimalama Chaves, Miss France 2019, s'est opposée à ses parents pour participer au concours

Vaimalama Chaves, Miss France 2019, s'est opposée à ses parents pour participer au concours

Publié le :

Vendredi 21 Décembre 2018 - 08:55

Mise à jour :

Vendredi 21 Décembre 2018 - 09:06
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La nouvelle Miss France venue de Tahiti a participé au concours contre la volonté de ses parents. Elle a pourtant eu plusieurs reines de beauté dans sa famille.

Pour poursuivre son rêve, elle a dû s'opposer à la volonté de ses parents. Dans une interview pour le magazine Paris Match, Vaimalama Chaves, la sublime Tahitienne devenue Miss France 2019 explique comment sa famille lui a fait part de sa désapprobation face à son projet de concourir pour le titre tant convoité.

Celle qui a remporté la couronne nationale le 15 décembre dernier à Lille évoque en effet la position pour le moins fermée de son père. "Mon père est quelqu'un de très conservateur. Pour lui, je devais savoir entretenir une maison et faire à manger". Mais Vaimalama a persisté. Et elle n'a pas forcément trouvé plus de soutien auprès de sa mère qui, si elle était plus ouverte d'esprit en l'encourageant à "s'ouvrir à la lecture", elle non plus n'approuvait pas les objectifs de sa fille.

Celle qui était jusque-là Miss Tahiti s'est alors affirmée: "Si vous venez (au concours, NDLR), c'est cool. Si vous ne venez pas, ce n'est pas grave. Moi j'ai un show à assurer à Lille". Et Vaimalama Chaves a assuré de sa grâce, de sa beauté et de son regard. Elle est aujourd'hui la 89e Miss France, et la première Miss Tahiti à accéder au titre depuis Mareva Galanter en 1999. Elle perpétue aussi une tradition familiale puisque Miss France 1991, Mareva Galanter, qui venait aussi de Tahiti, est sa cousine. Edna Tepava, la première Miss France venue de Tahiti en 1974 fait également partie de sa famille.

Lire aussi - Miss France: Vaimalama Chaves recalée une première fois à Miss Tahiti

Après sa victoire, sa famille a donc vu les choix de la belle de 24 ans d'un autre œil. Et ce n'est pas sans plaisir que Vaimalama Chaves explique que sa mère "a vu que j'étais sérieuse et m'a soutenue". Elle aura d'ailleurs l'occasion d'embrasser tous ses proches puisque la nouvelle Miss France a décollé jeudi 20, direction Tahiti.

Voir aussi:

Miss France: après sa perte de poids, Vaimalama Chaves taxée de "grossophobie"

Vaimalama Chaves (Miss France 2019) est célibataire

La famille de Vaimalama Chaves ne voulait pas que le jeune femme se lance dans les concours de beauté.


Commentaires

-