Covid-19: Véran annonce un confinement le week-end dans l'agglomération de Dunkerque

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Covid-19: Véran annonce un confinement le week-end dans l'agglomération de Dunkerque

Publié le 24/02/2021 à 17:27 - Mise à jour à 18:36
© Denis CHARLET / POOL/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Dunkerque
-A +A

L'agglomération de Dunkerque sera soumise dès cette fin de semaine à un confinement local pendant les week-ends, du vendredi soir au lundi matin, pour contrer une incidence "alarmante" de l'épidémie de Covid-19, a annoncé mercredi sur place le ministre de la Santé Olivier Véran.

Dans cette agglomération de 250.000 habitants dont "un sur cent tombe malade chaque semaine", les déplacements le week-end ne seront possibles que pour certains motifs, et les dix plus grands centres commerciaux ne fonctionneront plus qu'en +cliquez-emportez+", a précisé le ministre.

"A l'image de ce qui a été décidé et mis en place dans le département des Alpes-Maritimes le week-end dernier", les commerces autres qu'alimentaires resteront par ailleurs fermés, a ajouté M. Véran.

Ces mesures, décidées après concertation avec les élus locaux qui les ont approuvées, sont justifiées par la situation épidémique "très inquiétante, alarmante même" à Dunkerque, où le taux d'incidence de la maladie est "le double de ce qu'il était au plus fort de la première et de la deuxième vague", a justifié le ministre.

Les hôpitaux locaux sont saturés, au point qu'il faut "transférer désormais des malades dans d'autres hôpitaux de la région, et demain, c'est probable", ailleurs en France, a-t-il ajouté.

Le maire (DVG) de Dunkerque, Patrice Vergriete, a dit "comprendre" la décision du gouvernement. "On voulait donner la chance à la prévention, mais la situation générale est plus difficile, la population doit le comprendre", a-t-il expliqué.

"L'hôpital est saturé, le personnel soignant épuisé. Maintenant j'attends que les Dunkerquois respectent les décisions", a-t-il ajouté.

Auteur(s): Par AFP - Dunkerque

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Olivier Véran le 24 février 2021 à Dunkerque

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-