Moins de mariages, concurrence de la Chine: Pronuptia ferme définitivement

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Moins de mariages, concurrence de la Chine: Pronuptia ferme définitivement

Publié le 06/02/2020 à 12:05 - Mise à jour à 12:12
© LUDOVIC MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Rennes

-A +A

Le distributeur français de robes de mariée Pronuptia, qui emploie 234 personnes a confirmé jeudi la fermeture définitive de l'entreprise, a-t-on appris auprès de l'enseigne et du tribunal de commerce de Laval.

Dans un jugement rendu mardi le tribunal a prononcé "le rejet des offres de reprise", a confirmé le tribunal de commerce à l'AFP jeudi. Interrogée sur la fermeture définitive de Pronuptia, une source au siège de l'entreprise à Louverné (Mayenne) jointe au téléphone par l'AFP a répondu: "oui, je vous le confirme" sans autre précision ni commentaire.

L'entreprise Pronuptia avait été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Laval en septembre 2019.

Le président du groupe Pronuptia, Philippe Macé, avait alors expliqué qu'en 2019, le distributeur n'avait "pas fait de résultat" et ne pas avoir pu honorer le paiement de la dette. "La sanction, c'est la liquidation", avait expliqué M. Macé qui avait racheté la société en 2008.

Le groupe était en poursuite d'activité jusqu'au 4 décembre et un administrateur judiciaire avait été nommé pour trouver des repreneurs.

Pronuptia, qui compte 41 boutiques et revendiquait la place de leader du marché, avait été placé en redressement en 2012 puis un plan de continuation adopté en 2013. Le paiement de sa dette avait été étalé sur 10 ans. En septembre, il lui restait toujours 9 millions d'euros à rembourser.

Un nombre de mariages qui "n'a jamais été aussi bas" et trois mois (janvier, février, mars) marqués par le mouvement des gilets jaunes avaient également affecté l'activité du groupe, auxquels s'ajoutaient le cours du dollar et la concurrence de la vente en ligne.

La première boutique Pronuptia avait ouvert en 1958 à Paris.

Dans un communiqué à l'AFP, le président de la maison de haute couture de robe de mariée Cymbeline a fait part de sa "tristesse".

"Pronuptia était, est, et restera un nom iconique dans le monde de la mariée et pour les Français", a réagi Jean-Philippe Lautraite, dont l'enseigne était encore seule "avec Pronuptia à ne pas aller en Chine et à rester Français".

"Le marché de la robe de mariée est terrible", a affirmé le patron de Cymbeline. "Nous avons peu d’emprise sur le nombre final de mariages qui se célèbreront, nous subissons les courbes démographiques et le vieillissement des populations en Europe" et "90% des robes de mariée viennent de Chine", a-t-il ajouté.

En 2019, 227.000 mariages ont été célébrés (221.000 mariages hétérosexuels et 6.000 mariages homosexuels), contre 234.000 en 2018 (dont 228.000 mariages de personnes de sexes différents).

Auteur(s): Par AFP - Rennes


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une mariée sur le pont Bir-Hakeim, près de la Tour Eiffel, à Paris, le 27 juin 2015

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-