Vents: 4.000 personnes sans électricité dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Corse

Vents: 4.000 personnes sans électricité dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Corse

Publié le 18/01/2018 à 07:48 - Mise à jour à 12:50
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Un total de quelque 4.000 clients étaient toujours privés d'électricité jeudi midi dans le Nord, le Pas-de-Calais et en Corse, a affirmé Enedis dans un communiqué.

Les vents violents "ont entraîné des incidents sur le réseau électrique privant d’électricité jusqu’à 11.000 clients", a indiqué Enedis.

La "pré-mobilisation" des "équipes depuis mercredi soir et les interventions en cours depuis tôt jeudi matin" ont permis de "réalimenter près de 70% des clients alors que le vent continue à souffler".

Ainsi, à 12h00, il reste 3.000 clients touchés (1.000 dans le Nord et 2.000 dans le Pas-de-Calais). Ces deux départements avaient été placés en vigilance orange pour vent violents de 4h00 à 11h00 jeudi.

"Le vent faiblit nettement en cette fin de matinée et les rafales ne devraient plus dépasser 60 voire 70km/h pour le reste de la journée sur la région", a indiqué Météo France. Des rafales de 136km/h au cap Gris-Nez, 126 km/h à Lillers et 120km/h à Merville et à Lille ont été observées au cours de l'épisode.

A 11h00, 950 clients étaient encore privés d’électricité en Corse qui avait également été placée en vigilance orange.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le Nord et le Pas-de-Calais placés en vigilance orLe Nord et le Pas-de-Calais placés en vigilance orange pour vents violents, ont connu dans la nuit de mercredi à jeudi des rafales jusqu'à 122 km/h, a indiqué jeudi Météo-France, dans son bulletin de 6h.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-