Un jeune migrant se noie à Paris, Hidalgo interpelle le gouvernement

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Un jeune migrant se noie à Paris, Hidalgo interpelle le gouvernement

Publié le 09/05/2018 à 13:55 - Mise à jour à 15:20
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Un jeune migrant est mort noyé dans la nuit de lundi à mardi dans le canal de l'Ourcq, dans le nord de la capitale où est installé un campement de migrants, un drame qui montre l'urgence d'une "mise à l'abri" selon Anne Hidalgo.

Les faits, révélés par France Bleu Paris, remontent à la nuit de lundi à mardi. "Un migrant a sauté volontairement dans le canal de l'Ourcq au niveau du quai de Valmy" vers 00H30, a indiqué une source policière.

Il a été sorti de l'eau par les pompiers vers 00H45 et son décès a été constaté vers 01H10, selon cette source. Il ne disposait d'aucun papier permettant de l'identifier.

Selon les témoignages sur place recueillis par la police, le jeune homme, âgé de 20 à 25 ans, serait de nationalité afghane et était "fortement alcoolisé".

"Des vies sont en jeu. L’État doit au plus vite mener une opération de mise à l'abri des migrants présents dans ces campements parisiens. C'est un devoir humanitaire. C'est aussi une nécessité d'ordre public. La Ville de Paris est prête à le soutenir dans cette démarche", a réagi mercredi sur Twitter la maire PS de la capitale, Anne Hidalgo.

"Nous craignions le pire, et le pire est arrivé. Nous sommes présents tous les jours avec nos équipes, et nous demandons depuis des mois aux autorités de prendre leurs responsabilités et de mettre les personnes à l'abri de toute urgence et en toute dignité", a tweeté pour sa part Terre d'Asile.

"Entre écœurement et colère, je ne sais que choisir. En deux ans, nous avons mis à l'abri plus de 30.000 personnes. J'ai du mal à croire que le +nouveau monde+ ne sache pas agir pour quelques milliers", a également dénoncé Emmanuelle Cosse, conseillère régionale d'Ile-de-France et ancienne ministre du logement de François Hollande.

Un autre corps avait été repêché le 6 mai dans le canal Saint-Denis, à hauteur d'Aubervilliers, selon deux sources policières. Il s'agit "d'un homme mais le corps en état de décomposition n'a pas été identifié", a relevé l'une de ces sources, précisant que "rien ne permet de dire s'il s'agit d'un migrant".

Installé depuis plusieurs mois le long du canal Saint-Denis, près de la porte de la Villette, ce campement a grossi jusqu'à compter 1.500 personnes environ qui vivent dans des conditions très insalubres, suscitant depuis plusieurs semaines une polémique entre la mairie et le gouvernement.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un jeune migrant est mort noyé dans la nuit de lundi à mardi dans le canal de l'Ourcq, dans le nord de la capitale où est installé un campement de migrants, un drame qui montre l'urgence d'une "mise à l'abri" selon Anne Hidalgo.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-