Avec "Paris Merveilles", Le Lido fête ses 75 ans en revisitant ses revues emblématiques

Avec "Paris Merveilles", Le Lido fête ses 75 ans en revisitant ses revues emblématiques

Publié le 24/09/2021 à 20:57 - Mise à jour le 25/09/2021 à 11:52
© Christophe ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

"Cocorico", "Bonheur", "Bravissimo!" ou "C'est Magique!" : le Lido, célèbre cabaret parisien, fête son 75e anniversaire avec un florilège des meilleurs tableaux de ses derniers spectacles, passant en revue un demi-siècle de strass, de plumes et de glamour pour présenter "Paris Merveilles".

Créé en 1946 par la famille Clérico, le cabaret tel qu'on le connaît, propriété depuis 2006 de la société Sodexo Live!, a été avant la Seconde guerre mondiale un lieu de divertissement avec plage artificielle --dans l'esprit de celle du Lido à Venise-- puis une salle de spectacles.

Les deux frères Clérico, Joseph et Louis, y ont créé une première revue à plumes en proposant, comme au Moulin Rouge, un dîner-spectacle.

Dès 1948, Margaret Kelly, danseuse franco-irlandaise, donnera au Lido ses lettres de noblesse en créant les standards de la troupe-maison, les "Bluebell girls", des danseuses habillées de plumes, aux jambes interminables et au port altier.

Le nom Bluebell est une référence aux yeux couleur jacinthe de la maîtresse de ballet.

En 2015, le Lido a entamé sa métamorphose en modernisant sa revue sous la houlette du metteur en scène belge Franco Dragone, qui a travaillé pour le Cirque du Soleil et organisé des shows spectaculaires, dont celui de Céline Dion à Las Vegas.

Sa première revue, "Paris Merveilles", actuellement à l'affiche, met en scène des "Blubell girls" version "eros chic" évoluant devant des écrans géants à 180 degrés.

"Dans ce spectacle, j’ai voulu souligner que la femme n’est pas un objet: les +Bluebell+ prennent le pouvoir!", explique à l'AFP le metteur en scène, qui a réintroduit le French Cancan sur la scène du Lido, "à la demande des spectateurs".

Depuis 1991, seul le Moulin Rouge proposait cette danse acrobatique, symbole de la fête parisienne au XIXe et immortalisée par les tableaux de Toulouse-Lautrec.

Composée d’une vingtaine de tableaux et attractions, "Paris Merveilles" (60 artistes dont 40 danseuses) célèbre la capitale française par une succession de cartes postales, avec moins de plumes que les précédentes revues.

"Toute la troupe est tellement heureuse de retrouver le public!", se réjouit Jane Sansby, la maîtresse de ballet qui a supervisé deux mois de répétition, après de longs mois d'arrêt en raison de la crise sanitaire.

En attendant le retour des touristes étrangers, Le Lido, habituellement ouvert 365 jours par an, ne rouvre ses portes pour le moment que du jeudi au samedi.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Lors d'une représentation au Lido, à Paris, le 10 sepptembre 2019

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-