Meghan Markle a-t-elle enfreint le protocole en embrassant Harry en public ?

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 27 juillet 2018 - 18:28
Image
Le prince Harry embrasse Meghan à la sortie de la chapelle St George, à Windsor, le 19 mai 2018
Crédits
© Ben STANSALL / POOL/AFP/Archives
Meghan Markle et le prince Harry n'avait pas échangé de baiser en public depuis leur mariage.
© Ben STANSALL / POOL/AFP/Archives
Meghan Markle et le prince Harry se sont embrassés sur la bouche en public jeudi. Un geste qui étonne face à la tradition de la famille royale, mais qui ne serait pas contraire au protocole.

Depuis son arrivée dans la famille royale britannique, Meghan Markle est souvent mise en avant par les tabloïdes pour ses petites entorses, volontaires ou non, au protocole ou pour les règles auxquelles elle peinerait à se plier.

L'actrice et mannequin américaine devenue duchesse de Sussex et altesse royale ne vient en effet pas du même monde.

Denier débat en date, son baiser public (et sur la bouche) à son époux le prince Harry. Un geste bien innocent pour ne pas dire conseillé dans la plupart des couples qui a été immortalisé à l'issue d'un match de polo pour une œuvre caritative au Royal County of Berkshire Polo Club de Windsor, jeudi 26 .

Il est cependant extrêmement rare de voir des membres de la famille royale se livrer à de pareilles démonstrations d'affection. Il s'agit même du premier baiser public du couple depuis leur mariage. Ils en avaient alors échangé un à la sortie de l'église et un autre dans la calèche.

A titre de comparaison, c'était déjà un de plus que Kate et William le jour de leurs noces. Ils n'avaient échangé que le traditionnel baiser au balcon de Buckingham Palace. Lors d'un évènement similaire en 2011 (toujours un tournoi de polo), le duc et la duchesse de Cambridge s'étaient contentés d'un baiser sur la joue.

Meghan Markle aurait-elle à nouveau défié le protocole après avoir osé croiser les jambes (et non simplement les chevilles) en présence de la reine  ou en refusant, selon la rumeur, d'arrêter de manger des plats contenant de l'ail sur ordre d'Elizabeth II?

Voir: Meghan Markle et Kate Middleton - la reine leur impose un code vestimentaire

La question n'est pas tranchée. L'interdiction des baisers romantiques ne serait en effet pas gravée dans le marbre du protocole. Il s'agirait davantage d'une simple habitude qui dépendrait des occasions, selon la directrice de l'institut Beaumont, spécialisée dans l'étiquette, interrogée par ELLE (en anglais).

Ces signes d'affections seraient même désormais encouragés par la reine dès lors qu'ils restent mesurés et conformes à la situation. Embrasser son époux royal serait donc permis après un match de polo (Chalres l'avait fait avec Diana), probablement pas lors de cérémonies officielles à la tonalité plus grave.

Lire aussi: 

Meghan Markle: la reine lui a encore interdit quelque chose… 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.