Pamela Anderson: ses propos sur l'affaire Weinstein font polémique, elle ne veut pas s'excuser

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 02 décembre 2017 - 12:58
Image
Pamela Anderson
Crédits
©Mike Windle/Getty Images North America/AFP
Pamela Anderson a refusé de s'excuser suite à des propos polémiques sur l'affaire Weinstein.
©Mike Windle/Getty Images North America/AFP
Invitée à la télévision américaine sur la chaîne NBC News, jeudi, Pamela Anderson a choqué de nombreuses personnes en tenant des propos jugés "déplacés" sur le scandale Weinstein. Certains internautes l'ont accusé de blâmer les victimes.

Elle ne souhaite pas s'excuser et revenir sur ses déclarations. Invitée à la télévision américaine sur la chaîne NBC News, jeudi 30, Pamela Anderson a choqué de nombreuses personnes en tenant des propos jugés "déplacés" sur le scandale Weinstein. Elle-même victime d'abus sexuels dans son enfance, la jolie blonde a expliqué qu'elle n'était pas étonnée par tous ces témoignages et a laissé entendre que les victimes auraient dû être alertées par certains signaux.

"Je pense que tout le monde était au courant. Tout le monde sait que certaines personnes ou certains producteurs à Hollywood sont à éviter dans des situations privées", a-t-elle déclaré précisant que "les femmes savent ce qui les attend si elles entrent seules dans une chambre d'hôtel avec eux". L'actrice est ensuite revenue sur son histoire expliquant à demi-mot qu'il ne fallait pas être naïve: "Quand je suis arrivée à Hollywood, on m'a fait plein de propositions pour faire des auditions privées et d'autres choses qui n'ont aucun sens. C'est juste du bon sens, si vous voyez un homme seul ouvrir la porte en robe de chambre, partez".

Suite à quoi, la journaliste Megyn Kelly lui a rappelé que certaines victimes avaient décrit une forme de piège: en effet, ce sont leurs agents qui les auraient entraînées dans la chambre d'hôtel d'Harvey Weinstein en prétextant un rendez-vous professionnel. Mais là encore, la star d'Alerte à Malibu a tenu à réagir: "les actrices aurait dû garder une autre personne auprès d'elles. Je pense qu'il y a des moyens faciles d'éviter ce genre de problèmes. Ce n'est pas une bonne excuse". 

A lire aussi - Agression sexuelle: Uma Thurman s'en prend à Harvey Weinstein dans un message Instagram

Mais ces déclarations, vues comme une "leçon de moral", ont sucité une vague de réactions et certains ont accusé Pamela Anderson de blâmer les victimes d'agressions sexuelles. Sans grande surprise, la quinquagénaire a répondu à la polémique, via le site TMZ, en expliquant qu'elle ne voulait pas les offenser, traitant au passage Harvey Weinstein de "porc sexiste" et de "brute". Elle a toutefois expliqué qu'elle ne comptait pas revenir sur ses propos et qu'elle ne souhaitait pas s'excuser. Pour elle, les femmes doivent apprendre à se protéger, à repérer certains problèmes et à les combattre. "C'est tota­le­ment hypo­crite d'igno­rer ces situa­tions", a-t-elle conclu. 

À LIRE AUSSI

Image
Adil Rami et Pamela Anderson
Pamela Anderson présente au stade Vélodrome de Marseille aux côtés du footballeur français Adil Rami (vidéo+photos)
Pamela Anderson a confirmé jeudi soir les rumeurs qui la disaient en couple avec le défenseur de l'Olympique de Marseille Adil Rami. La bimbo était en effet présente p...
25 août 2017 - 12:54
Culture
Image
L'actrice américano-canadienne Pamela Anderson, le 22 août 2017 devant le Marineland d'Antibes
Pamela Anderson dénonce la captivité des animaux devant le Marineland d'Antibes
L'actrice Pamela Anderson a demandé mardi "la fin de la capture et de la captivité des animaux" devant le parc Marineland d'Antibes, a constaté un journaliste de l'AFP...
22 août 2017 - 16:33
Société
Image
Le producteur américain Harvey Weinstein, lors d'une soirée au Festival de Cannes, le 23 mai 2017
Nouvelles poursuites contre Weinstein, accusé de "trafic sexuel" à Cannes
Harvey Weinstein a fait l'objet d'une nouvelle plainte déposée à New York lundi par une aspirante actrice, Kadian Noble, qui accuse le producteur américain déchu, son ...
28 novembre 2017 - 08:36