Testament de Johnny: Laeticia Hallyday "menteuse" selon l'avocat de Laura Smet

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 16 avril 2018 - 15:37
Image
(g-d): Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy, Laura Smet et David Hallyday lors des funérailles du chanteur Johnny Hallyday, le 9 décembre 2017 à Paris
Crédits
© Yoan VALAT / AFP/Archives
Emmanuel Ravanas, avocat de Laura Smet, espère qu'un accord amiable sera trouvé avec Laeticia Hallyday d'ici le 15 juin.
© Yoan VALAT / AFP/Archives
Alors que le conflit autour du testament de Johnny Hallyday semble sur le point de se régler, l'avocat de Laura Smet a fait de nouvelles révélations fracassantes sur RTL ce lundi au sujet de Laeticia Hallyday. Elle aurait menti sur le rôle de son frère.

TESTAMENT DE JOHNNY ACTE II. Après une première victoire partielle pour Laura Smet et David Hallyday -avec le gel des biens immobiliers français de leur père vendredi 13 (interdisant ainsi à Laeticia Hallyday de vendre ou de disposer des demeures de Marnes-la-Coquette et Saint-Barthélemy)- se joue désormais la bataille de fonds sur l'héritage du défunt rockeur.

Au cœur de cette bataille? Le patrimoine même de Johnny qui doit revenir en intégralité à Laeticia Hallyday selon le testament américain. Se pose aussi la question de la légitimité des exécuteurs testamentaires qui figurent, ou figuraient, dans le trust.

C'est à ce sujet que l'avocat de Laura Smet, Emmanuel Ravanas, a accusé Laeticia Hallyday de mentir ce lundi 16 au matin sur RTL.

Voir aussi: Johnny Hallyday serait mort à 22h30 le 5 décembre

La veuve du rockeur préféré des Français a assuré jeudi 12 dans son interview au Point qu'il n'y avait pas de clan Boudou et que son frère, que Johnny aurait lui-même choisi comme exécuteur testamentaire dans l'intérêt de Jade et Joy, avait disparu du trust juste après sa mort.

Maître Ravanas, qui a eu accès aux documents relatifs à ce trust, assure que c'est faux: "Il était le protecteur du trust avant qu'il ne soit exfiltré le 21 février dernier", soit deux mois et demi après la disparition de Johnny. "On a menti à la France", a-t-il ensuite ajouté.

Et aussi: Patrick Bruel vole au secours de Laeticia Hallyday

Malgré les derniers points d'anicroches, l'avocat de Laura Smet espère qu'un accord amiable sera trouvé entre toutes les parties d'ici le 15 juin.

"Johnny aurait eu 75 ans le 15 juin prochain: je forme le vœu que le 15 juin, nous aurions réussi à trouver, dans le respect des droits de chacun, un point d'équilibre et régler la succession de Johnny Hallyday", a-t-il souhaité sur RTL.

A noter que, selon lui, sa cliente se bat aussi pour que ses petites sœurs ne soient pas lésées dans cette histoire. "Elles sont héritières sur le papier mais ne reçoivent rien. (…) C'est un point essentiel pour Laura Smet. (Elle souhaite) que ses deux sœurs puissent elles aussi recevoir une partie du patrimoine".

À LIRE AUSSI

Image
France-Soir
Héritage Hallyday: la justice ordonne le gel des principaux biens de l'artiste
Le tribunal de grande instance de Nanterre a ordonné vendredi le gel de la plupart des biens de Johnny Hallyday ainsi que la mise sous séquestre de tous ses droits art...
13 avril 2018 - 17:04
Image
La veuve de Johnny Hallyday, Laeticia, lors de la cérémonie funéraire de son mari à Paris, le 9 décembre 2017
Laeticia Hallyday et Sébastien Farran en couple? Anthony Delon l'assure (photos)
Anthony Delon a ajouté sa voix aux nombreuses autres qui alimentent la rumeur selon laquelle Laeticia Hallyday serait en couple avec Sébastien Farran, le manager de so...
12 avril 2018 - 14:07
Culture
Image
France-Soir
Laeticia Hallyday: "On me vole mon deuil. On me roue de coups"
"On me vole mon deuil. On me roue de coups", déclare Laeticia Hallyday dans une longue interview au Point, en plein coeur d'une bataille judiciaire pour l'héritage de ...
12 avril 2018 - 00:39

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.