Accusations de racisme : une Miss écartée pour ses cheveux crépus et sa couleur de peau ?

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 08 août 2019 - 11:23
Image
Le plateau de la précédente élection de Miss France, à Châteauroux le 16 décembre 2017
Crédits
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
Une Miss aurait été évincée de l'élection de Miss Martinique à cause de ses cheveux crépus et de sa couleur de peau.
© GUILLAUME SOUVANT / AFP

La polémique enfle après l'annonce que l'une des candidates au titre de Miss Martinique ne participerait pas à l'élection finale. Selon un proche de la jeune femme, elle était critiquée par l'organisation du concours à cause de sa couleur de peau et de ses cheveux crépus, ce qui l'aurait poussée à se retirer de la compétition.

Le comité organisateur de l'élection de Miss Martinique voudrait-il une reine de beauté blanche? C'est en tout cas ce qu'affirme un proche d'une jeune femme qui en lice qui a quitté la compétition.

Officiellement, Michaëlla Degras a annoncé à l'organisation qu'elle quittait la compétition avant l'élection finale pour des "raisons personnelles". Un communiqué du comité allait en tout cas dans ce sens: la jeune femme ne supportait plus la pression et le stress dus à la future élection.

Pourtant France-Antilles Martinique a dévoilé un témoignage très troublant d'une proche de la "démissionnaire".

A voir aussi: Les vacances sexy des Miss (photos)

En fait Michaëlla Degras aurait abandonné à cause de tensions qui l'opposaient à l'organisation qui ne voyait pas d'un très bon œil ses cheveux crépus et sa couleur de peau. Cette même source allait plus loin et assurait que les organisateurs voulaient cette année une Miss Martinique avec "les cheveux lisses et la peau claire".

La directrice du comité Miss Martinique a rapidement commenté la polémique en indiquant que les cheveux crépus avaient bel et bien été abordés "avec les filles". Mais elle a aussi assuré que tout ce scandale n'avait pour origine "une incompréhension".

"Les candidates pensaient qu'une fois à l'élection de Miss France, elles auraient eu les cheveux défrisés. Ce qui n'est pas le cas. Nous les avons rassurées et encouragées à rester naturelles, à s'affirmer, et être fières de leur beauté".

Une candidate qui remplacera Michaëlla Degras devrait être prochainement nommée, elle pourra alors tenter sa chance lors de la grande finale de l'élection le 27 septembre prochain.

A lire aussi:

Découvrez les 5 premières candidates à l'élection Miss France 2020 (photos)

Miss France: quand Geneviève de Fontenay urinait dans un seau à champagne (vidéo)

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.