Les pompiers croates laissent tomber leur match pour sauver des vies (vidéo)

Les pompiers croates laissent tomber leur match pour sauver des vies (vidéo)

Publié le 12/07/2018 à 12:04 - Mise à jour à 12:07
© Mladen ANTONOV / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Alors qu'ils regardaient le quart de finale Russie-Croatie, samedi, des pompiers croates ont dû laisser tomber le match en pleine séance de tirs au but. L'alerte de la caserne a résonné, et ils ont raté le dernier tir de Rakitic, signe de qualification pour la suite.

Professionnels jusqu'au bout. Des pompiers croates d'une caserne de Zagreb font le buzz sur Internet depuis quelques jours. Sur une vidéo, on les voit regarder un match tous ensemble dans le hangar à camions, puis se lever d'un coup quand l'alerte signalant un incendie retentit.

C'était samedi 7, jour où la Croatie affrontait la Russie lors de son quart de finale de la Coupe du monde. Match qui a mené Luka Modric (milieu de terrain du Real Madrid) et ses coéquipiers jusqu'aux tirs au but.

C'est d'ailleurs en pleine séance de penalties que les soldats du feu ont dû répondre à une urgence.

Voir aussi: la Croatie retrouve la France en finale et en mode vengeance

Leur vitesse de réaction et leur professionnalisme ont bluffé les internautes. Une reconnaissance qui sonne comme une petite récompense, qui compensera sans doute leur déception d'avoir raté le dernier tir au but d'Ivan Rakitic (milieu de terrain du FC Barcelone), synonyme de qualification pour la demi-finale de Coupe du monde.

Bon, pour l'équilibre des émotions, il y a aussi la qualification pour la finale, après prolongation, contre l'Angleterre. Au moins cette fois, ils se sont épargnés le terrible suspense des tirs au but de la dernière chance.

A noter que trois des pompiers qui regardaient le match, qui devaient rester à la caserne, ont eux vite repris place devant l'écran et ont pu laisser exploser leur joie quand ils ont vu le tir d'Ivan Rakitic faire trembler les filets d'Igor Akinfeev, le gardien russe.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des pompiers croates ont été interrompus par l'alerte de leur caserne pendant les tirs au but contre la Russie, lors de leur quart de finale de Coupe du monde.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-