Kard, Pixpay, Money Walkie : ces néobanques pour ados qui dématérialisent l'argent de poche

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 18 octobre 2022 - 16:45
Image
Parmi les néobanques qui s'adressent aux ados : Pixpay, Kard ou encore Money Walkie
Crédits
Pixpay
Parmi les néobanques qui s'adressent aux ados : Kard, Pixpay ou encore Money Walkie
Pixpay

Les parents d'ados en ont peut-être déjà entendu parler : les cartes de paiement commencent à détrôner les billets et pièces de monnaie distribués en début de mois comme argent de poche. Et si le système peut permettre de contrôler les dépenses de ses enfants, cela ne présente pas que des avantages.

La moula (comprenez l’argent de poche sous forme sonnante et trébuchante), c’est claqué au sol (traduisez, c’est nul) ! Désormais, les enfants dès 10 ans veulent leur carte de paiement. Depuis deux ans, les néobanques proposant des services de paiement à distance se multiplient. Parmi les plus connues en France, citons Money Walkie, Kard ou encore Pixpay. Le principe est simple : les parents versent un montant défini à l’avance ou non et peuvent, si besoin, faire une rallonge en temps réel via une application.

Théoriquement, le système est 100% sécurisé. Mais dans les faits, il y a des couacs. Sur France Info, Benjamin, papa d’Héloïse, raconte : « Il y a du pour et du contre. Les enfants sont énormément sollicités. Je me suis un peu énervé quand j’ai découvert que ma fille avait donné 20 euros pour sauver les coraux… Même si on est plutôt très fiers de notre fille et de son engagement pour sauver la planète et les coraux. On lui avait donné 20 euros pour qu’elle puisse s’acheter à manger le midi et on ne savait pas qu’elle aurait cette possibilité-là. Je trouve que c’est un petit peu limite comme manière de procéder ». En fait, explique l’adolescente : « Sans faire exprès, j’ai oublié de mettre le ‘zéro virgule’ et du coup, j’ai donné 20 euros à la place de 0,20 euros ».

Car si les jeunes à qui s’adressent ces services peuvent régler un sandwich, un livre ou un paquet de bonbons, ils sont aussi incités à consommer via une page dédiée au Cashback : Franprix, BurgerKing ou encore Starbucks figurent parmi les annonceurs présents sur l’appli Kard par exemple. À chaque achat dans l’une de ces enseignes, l’ado récupère entre 2 et 4% du montant dépensé.

Une pratique que dénoncent certains parents mais qui n’étonne pas la sociologue Hélène Ducourant, également interviewée par France Info : « Que des entreprises ou que des marketeurs cherchent à capter l'attention des enfants, c'est souvent dénoncé, rappelle-t-elle. Ça prend aujourd'hui la forme d'incitation directement sur l'application. Hier, ça prenait la forme d'incitation de publicité ciblée ou dans les supermarchés. Ça n'a rien de neuf, en fait. »

Et pour les ados biberonnés au marketing ciblé, cela n’a en effet rien d'effrayant...

À LIRE AUSSI

Image
L'usage des écrans par les enfants et les adolescents doit faire l'objet d'une "vigilance raisonnée", avertissent mardi trois Académies, tout en soulignant qu'on a encore peu de certitudes sur les eff
Des documents Facebook montrent à quel point Instagram est toxique pour les adolescents
Mardi 14 septembre, le Wall Street Journal a publié un rapport qui détaille comment Facebook a constaté à plusieurs reprises que son application de partage de photos I...
20 septembre 2021 - 12:54
Culture
Image
Vue d'une barre d'immeubles de la cité des Tarterêts à Corbeil-Essonnes, le 20 mars 2020
"Nous, les filles, on est délaissées" : le ras-le-bol d'adolescentes de banlieue parisienne
"Stigmatisées", "délaissées" ou se sentant parfois "en danger" dehors: des bombes de peinture à la main, des filles des quartiers sensibles de l'Essonne disent leur ra...
02 septembre 2021 - 22:57
Image
Ordinateur quantique, l'ère de l'IA et du machine learning
Marketing prédictif : quand la machine sonde votre inconscient
Le marketing 2.0 fait plus qu’identifier les besoins et les comportements du client. Il les anticipe, en devinant, parfois avant même que nous nous en rendions compte,...
27 janvier 2020 - 18:29
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Blair
Tony Blair : de Bagdad à Davos, du caniche de Bush à un ersatz de Schwab
PORTRAIT CRACHE - Après avoir traîné son flair politique façon caniche de Bush sur les champs de bataille irakiens, Tony Blair, l'avocat devenu Premier ministre a su t...
15 juin 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.