Elle confie ses 3 enfants à une vague connaissance qui disparaît avec

Elle confie ses 3 enfants à une vague connaissance qui disparaît avec

Publié le 26/07/2019 à 17:45 - Mise à jour à 17:50
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La police de Marseille enquête sur une disparition étrange: trois enfants ne donnent plus signe de vie après avoir été confiés par leur mère à une quasi-inconnue. Des zones d'ombre entourent l'affaire.

L’affaire est pour le moins étrange: le journal La Provence dévoile que les policiers de Marseille enquêtent sur la disparition de trois enfants dans des conditions qui semblent à peine croyables. Selon la presse locale (voir ici), c’est la mère qui a donné l’alerte après avoir confié les enfants à une "vague connaissance" et ne plus avoir eu de nouvelles d’eux dans des circonstances plutôt obscures.

Les faits débutent le mercredi 17 juillet. La mère de famille arrive en gare Saint-Charles dans la cité phocéenne en provenance de Poitiers. Agée de 28 ans, elle débarque à Marseille dans l’objectif de trouver un emploi, accompagnée de sa fille de trois ans et de ses deux garçons, des jumeaux, âgés de un an. La jeune femme laisse derrière elle le père des enfants, en prison dans la Vienne.

Dans des circonstances encore floues, la jeune femme aurait rencontré une certaine "Sabrina", qui serait une connaissance assez éloignée, et qui aurait proposé de garder les enfants pour aider la mère de famille à se consacrer à la recherche d’un travail. Cette dernière accepte. La mère ne reverra plus ses enfants. Elle se présentera à la police le 21 juillet pour expliquer la situation.

Selon les informations du Parisien et de La Provence, l’enquête aurait bien mis en évidence l’existence d’une autre femme à qui les enfants auraient été confiés. La police s’appuie sur des confidences recueillies notamment dans le milieu de la prostitution, la plaignante exerçant elle-même comme prostituée, but probable d’ailleurs de sa venue à Marseille.

"Sabrina" serait une femme de 18 ou 19 ans, et son signalement a été largement diffusé aux forces de police, mais sans succès pour le moment.

La mère de famille de son côté a été mise en examen pour soustraction aux obligations légales. Elle a été laissée libre sous contrôle judiciaire lui interdisant de quitter Marseille et l’obligeant à suivre des soins pour lutter contre sa toxicomanie.

Voir aussi:

Fausses rumeurs d'enlèvements en Ile-de-France: la police réagit

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La police enquête pour retrouver les enfants.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-